Infos
Accueil / Au fil du web / Une formule mathématique prédit une extinction massive pour 2100 – Motherboard

Une formule mathématique prédit une extinction massive pour 2100 – Motherboard

Voilà pourquoi les humains devraient vraiment éviter de relâcher des dizaines de milliards de tonnes de dioxyde de carbone dans l’atmosphère chaque année.

Source : Une formule mathématique prédit une extinction massive pour 2100 – Motherboard

Cinq extinctions massives ont balayé la Terre au cours des 540 derniers millions d’années. La plus importante, il y a quelque 250 millions d’années, a entraîné la disparition de 95% de toutes les espèces de l’époque.

D’un côté, voir que la planète s’en remet à chaque fois est rassurant. Mais de l’autre, se dire qu’il s’est passé tellement de choses sur notre planète avant que l’Homme n’arrive est effrayant. On cherche dans l’espace, mais rien que notre planète regorge d’Histoire.

Et l’Homme arrive, bouleverse tout l’écosystème, remodèle la planète à son image. Aucune race n’est capable de fabriquer des ordinateurs toujours plus perfectionnés. Cela fait peur.

Toutes les extinctions massives passées sont survenues dans le cadre d’une perturbation du cycle du carbone, le processus naturel qui lie la respiration cellulaire (qui diffuse du dioxyde de carbone) et la photosynthèse (au cours de laquelle les plantes absorbent du dioxyde de carbone pour alimenter leur croissance).

C’est malheureusement inarrétable, l’évolution technologique que l’on vit est du jamais vu, on se sait pas où cela va nous emmener.

Ces calculs lui ont permis de découvrir une limite qui semble ne pas avoir été dépassée par la plupart des 31 perturbations en question. Dans ces cas-là, aucune catastrophe ou hécatombe n’est à déplorer. Le truc, c’est que quatre des cinq extinctions massives passées ontfranchi cette limite. La pire de l’histoire de la Terre – celle qui a coûté la vie à 95% des espèces présentes à l’époque – est celle qui l’a le plus dépassée. À moins que nous ne changions rapidement quelque chose, cette limite de 310 milliards de tonnes sera aisément franchie par les humains d’ici à 2100 : les simulations les plus pessimistes estiment que les océans contiendront 500 gigatonnes de carbone en 2100.

2100, c’est bientôt là. En tout cas, nos enfants connaîtront cela. Leurs petits enfants c’est sûr. Quelle planète on va leur donner ?… Ceux qui vont payer pour nos bêtises actuelles vont le payer cher, très cher. Le problème c’est que celui qui possède la meilleure technologie domine la planète, donc on ne pas mettre en pause le temps de trouver une meilleure solution, plus écologique.

L’Humain est vraiment bête par moment.

Tout ça me donne envie de reregarder Cosmos et jouer à Endless Space.

L’avenir me fait peur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

c384bac5ae1f29099125994b851e77f1(((((((((((((