Trop de catastrophes climatiques, les assurances lâchent les communes

À Gevrey-Chambertin, l’édile ne croit pas à la « coïncidence » entre la résiliation de son assurance et les dommages liés aux coulées de boues exceptionnelles de juin 2022. « On n’avait pas plus de problèmes qu’ailleurs, mais peut-être ont-ils résiliés suite à la tempête de vent qui a endommagé le city stade l’année dernière »

Source : Trop de catastrophes climatiques, les assurances lâchent les communes

De là à dire que les assurances acceptent uniquement d’assurer si elles savent que cela sera rentable pour elles, il n’y a qu’un pas que je franchis allègrement.

Se gaver pendant des années, et lâcher ses clients quand ils sont dans le besoin, c’est exécrable comme comportement.

A voir aussi

La CAF écarte l’hypothèse d’un piratage de son site mais conseille un changement des mots de passe | MacGeneration

La Caisse d’Allocations familiales a confirmé une « violation de données » sur son site avec 4 …

One comment

  1. 21ème siècle : tout à fait normal en cette société financiarisée à outrance où le moindre centime doit être récupérer pour goinfrer les actionnaires…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *