Punir les élèves qui font des fautes d’orthographe

« A partir d’un certain niveau de langue trop problématique, quelle que soit la qualité de la copie, celle-ci ne pourrait ainsi ne pas dépasser une certaine note » a-t-il affirmé.

Source : Pap Ndiaye s’exprime

Le ministre de l’éducation nationale, la personne censée trouver des solutions, qui indique que les élèves faisant trop de fautes d’orthographe seront pénalisés.

Comme si les élèves faisaient exprès de faire des fautes.

Peut-être qu’en recrutant des profs (donc en les payant plus), on pourrait arrêter de manquer de profs, arrêter de mettre des contractuels qui galèrent à faire classe ?

Peut-être qu’en réduisant le nombre d’élèves par classe, les choses iraient mieux ?

Je me mets à la place de l’élève qui fait des fautes, si je sais d’avance que je vais perdre des points, où vais-je trouver ma motivation pour travailler ?

On en parle que dès le CP on voit des élèves qui n’arriveront jamais à écrire correctement, pour tout un tas de raison ? Milieu économique (tout le monde n’a pas de livres chez lui), troubles dys divers, handicap divers… Sans parler que l’intelligence linguistique est UNE intelligence sur HUIT différentes, des élèves ne l’ont tout simplement pas (cf Gardner intelligences multiples) ? Est-ce que ça ferait d’eux de mauvais chercheurs ou travailleurs ? Je ne pense pas.

Est-ce qu’un jour on demandera l’avis des experts du domaine, plutôt qu’un truc tiré du chapeau durant la nuit ?

Rien ne va dans ce gouvernement.

« quelle que soit la qualité de la copie » > c’est grave de dire cela, une copie peut être excellente, mais avec des fautes, donc elle aura une mauvaise note ? Est-ce que notre ministre est au courant que même les écrivains sont relus par des correcteurs avant publication ?

A voir aussi

The Death of The Crew Sets a Dangerous Precedent for Game Preservation – Liens en vrac de sebsauvage

Vous « achetez » un jeu et quelques années plus tard… POUF !  L’éditeur décide de vous …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *