Infos
Accueil / École / Dure journée

Dure journée

Y’a des jours comme ça, où c’est *très* dur.

Se retenir de pleurer toute l’après midi.

Ne pas arriver à se faire respecter.

Ne plus avoir de place au tableau pour écrire les noms des punis (là tu te dis qu’il y a vraiment un problème).

Faire sortir ses élèves par un collègue parce que ça va vraiment pas.

Appeler sa complément.

Fondre en larmes.

Suivre son conseil, et appeler les parents des 7 élèves qui ne veulent rien entendre.

Se sentir soutenu par les parents, qui sont révoltés et qui font faire quelque chose.

Se sentir moins seul et démuni.

Reprendre espoir.

On verra la semaine prochaine.

 

Check Also

Devoir de géographie sur la ville du Havre

On travaillait les précipitations et les températures tout au long de l’année, sur la ville …

4 comments

  1. Bonjour m’sieur Matronix,
    Il a 7ans, Une IEN m’avait reproché le style du compte-rendu de mon premier conseil d’école : j’avais osé indiqué dans le paragraphe « effectifs » les effectifs de l’école sans faire de phrase…. (CP: CE: )
    Bref, j’avais appris qu’il y avait un style à respecter.
    Bullshit tout ça ; quand vous changerez d’IEN vous verrez bien. Ce qu’ils veulent, ce sont des bons directeurs qui tiennent la baraque. Point. Ce style télégraphique, je l’ai retrouvé par la suite dans bon nombre de compte-rendus de CE…
    Dans mon cas, je débutais ma classe (4niveaux+direction p’tite école rurale) ; je n’y arrivais pas, et surtout aucun conseiller péda n’a su m’aider à l’époque. J’étais en difficulté et tout ce que le CPC (bras droit de l’inspectrice) c’était d’essayer de me faire peur ! Véridique « Elle peut être méchante » ……….
    C’était une manière de me casser. Cette personne qui faisait office d’IEN (elle ne l’est pas restée) a reconnu qu’elle avait « dure » lors de ma 1ère inspection pour voir (ce sont ces mots) « si j’étais fait pour ce métier »…..
    Bref, vous reprochez d’avoir utilisé le mot « cordialement », c’est pour vous mater et vous rappeler qui est le supérieur. Mais à moins d’être conne, si cette IEN appelle un PE personnellement pour cette broutille, c’est la conséquence de votre refus de l’exercice attentat, non ?
    Bullshit là encore cette question de vocabulaire. Tout ce qu’elle veut, c’est un PE bon p’tit soldat. Tous les mails de notre équipe, de mes collègues sont signés ainsi… Dans mon département, tout le monde utilise ce mot…
    En tout cas, vous z’etes T1 m’sieur Matronix, c’est ça ? Chapeau alors d’avoir eu le courage de refuser l’exercice attentat intrusion… Respect. Et c’est navrant, mais il est vrai qu’il y encore des directeurs qui se rêvent d’être le supérieur hiérarchique d’un collègue, alors qu’ils ne sont que la courroie de transmission avec l’IEN…. Incroyable qu’on ose vous gueuler dessus. Si encore il y avait un manque de respect par rapport à un enfant, un collègue, j’pourrais comprendre que le directeur perde son sang-froid, mais là… Tout ce qu’il a peur, c’est du retour de son IEN qui lui reprochera de ne pas savoir gérer son équipe.
    M’enfin…

    Bref, après mes deux premières années de galère (où j’étais au bord de la dépression), j’ai goûter au plaisir du métier par la suite, par des quatre 1/4temps et après des remplacements (longs en général, très peu de court).
    Aujourd’hui je suis en maternelle pour ma quatrième année, dans une REP, je m’entends superbien avec mon ATSEM et JE SUIS LIBRE de faire c’que j’veux : le pied :)
    Je fais peinture, motricité, sciences quand je veux, je lance des séquences sur les aimants, je fais faire de la reproduction sur quadrillage à des PS sur iPads, etc. Je m’éclate vraiment. Et je m’entends à merveille avec ma directrice que je seconde à l’occasion. Bref, je m’éclate, maintenant : VIENDEZ EN MATERNELLE :)

    J’arrête ce message déjà trop long, qui m’a vu dériver encore une fois du Hollandais Volant à chez vous, et merci encore pour ce blog, tenez-bon (z’avez l’air d’être un bon enseignant),

    Cordialement ;)

    XP (Comme l’OS, je suis relativement stable quoique vieillissant), PE près d’Angers.

  2. Ça a pas l’air facile tous les jours en effet… Courage mon vieux !

  3. Il y a des jours avec, et ceux sans.
    (Mais là, certains ont poussé le bouchon loin tout de même)

    Je me permets de te donner un conseil : Fais le point avec tes élèves (groupe classe).

    Explicite ce que tu attends d’eux et questionne les sur le pourquoi des apprentissages, du respect des règles. (Pédagogie explicite power!)

    Pourquoi ne pas moduler quelques séances d’EMC là dessus ?

    Ne laisse surtout pas cette journée te moisir l’année, rend compte dès lundi que le comportement, l’attitude de untel ou untel est inqualifiable aussi bien pour eux que pour ses camarades que pour toi.

    Mot simples, clairs et concis. (Fais reformuler par un ou deux élèves pour voir s’ils ont compris)

    Professeur n’est pas métier facile, ni même bien payé alors il se doit d’être au moins gratifiant!

    Pardon pour le tutoiement, mais ta situation m’a fait pensé à la mienne il y a quelques années, ça n’excuse rien, mais ça explique ;)

    Courage !

  4. Le maintiens d’un autorité quelconque en classe ne passe pas que par la réactions aux comportements potentiellement répréhensibles. Tu le sais probablement déjà.

    Si ces comportements ont lieux c’est que les enfants réagissent à leur environnement.

    Ils ne veulent pas d’un environnement dégradé (en terme de relations comme de matériel). Comme nous.
    La hiérarchie pesante les blesse. Comme nous (fuck off les exercices intrusion et les IEN aigris).
    Ils peuvent être acteurs de la classe, de leurs relations. Comme nous.

    C’est un changement progressif (clairement au début ça sera le #brdl#) qui va s’opérer si tes élèves ont la liberté de s’approprier leurs relations sociales et leur environnement (ateliers libres, entraide en classe, responsabilités de maintenances diverses façon Freinet: arroser les plantes, nettoyer le tableau, ranger le coin bibliothèque…).

    Là dessus le travail de Céline Alvarez est très intéressant, surtout le forum pour des enseignants qui ne sont pas forcément en mater.

    Force et honneur collègue PE ;-)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

25bf8af61a5e726d1ef63d1af08713daggggg