Infos
Accueil / École / Bilan mercredi 10 février

Bilan mercredi 10 février

Une journée assez pénible. Je ne sais pas si c’est à cause des vacances qui arrivent, mais ils étaient chiants. J’étais fatigué aussi, et un prof ne doit jamais être fatigué. Le cadre s’est clairement relâché, il se relâche très vite. L s’est même permis de mettre ses pieds sur le bureau. Évidemment, je l’ai repris. Puis, tout en me regardant, il a recommencé. Je n’avais pas envie de me battre, je l’ai simplement repris. Mais je sens que demain va être une journée fatigante, je vais vraiment devoir resserrer le cadre, ça va être crevant. Je vois la mère de L vendredi soir d’ailleurs.

Les maternelles ont fêté mardi gras (un mercredi, oui, je sais). Ils ont défilé dans la cour, j’ai descendu mes élèves pour qu’ils viennent voir. Moi, ça m’a éclaté, mais les élèves n’ont pas aimé. Une petite a pleuré à chaudes larmes parce qu’elle n’a « rien vu »…

À midi, au portail, une maman m’est tombée dessus parce que la petite se plaignait qu’il y avait le « bordel » dans la classe, que ça l’empêchait de se concentrer. Et que c’était pour ça qu’elle s’était tapée 2 « D » à la dernière éval de conjugaison. Non madame, en évaluation, il y a le silence royal, et heureusement. Quelques fois c’est bruyant, il est vrai, mais je travaille souvent en groupe, où les élèves doivent assumer et confronter leurs idées. C’est la nouvelle école. Ce n’est pas parce que c’est « bruyant » que ça ne travaille pas. Mais pour les apprentissages traditionnels, non, ce n’est jamais bruyant. Ils racontent n’importe quoi les enfants.

J’ai confisqué un pointeur laser aussi, ça a encore pleuré. J’ai expliqué que c’était dangereux, que c’était interdit aux mineurs, blabla.

L’après midi conseil de maîtres, on a parlé des nouveaux programmes qui sortent pour la rentrée prochaine. Les programmes sont allégés (j’entends déjà qu’on abaisse le niveau, blabla) et font une part plus importantes pour le français et les maths. D’un côté c’est tant mieux, l’école c’est quand même les bases. Par contre côté prof c’est la merde, on a un programme au sein d’un cycle entier (c’est à dire cycle 2 du CP au CE2, cycle 3 du CM1 à la 6è), pas au sein d’un niveau. Donc va falloir se mettre d’accord si qui fait quoi entre collègues, ça va être chiant, et surtout nous faire perdre du temps.

Sinon j’ai appris que M, celui frappé par ses parents et élève bien turbulent, vit dans une famille à 5 dans 35m^2. Typiquement le genre de famille qui « profite du système », qui ne travaille pas, blabla. C’est la merde.

PS : plutôt que de faire un article par semaine, autant en faire un par jour, suivant le temps que j’ai. Je verrai où cela me mène.

2 comments

  1. Wouah . Bah pour commencer c’était la pagaille de oof dans votre classe ._.

    • « Pour commencer » ? Je ne crois pas avoir demandé une analyse.
      Non, ce n’est pas la pagaille dans ma classe, bien au contraire. Mais merci !

      Qu’est-ce qui vous permet de dire cela ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

9bfc14c34b93c58f80b201e7d4b3df68|||||||||||||||||||||