Infos
Accueil / Au fil du web / Findger : quand des collégiens créent une startup – Numerama – Tech – Numerama

Findger : quand des collégiens créent une startup – Numerama – Tech – Numerama

Est-ce que les chargeurs de nos smartphones ont aussi besoin d’accessoires ? C’est ce qu’a pensé une classe de troisième en inventant Findger.

Source : Findger : quand des collégiens créent une startup – Numerama – Tech – Numerama

Mouais, loin de moi l’idée de faire le rabat joie, mais c’est qu’un vulgaire projet scolaire.

Avec mon groupe à l’époque on avait créé un robot qui rentrait dans les canalisations, il y avait plusieurs cervomoteurs, des caméras, et surtout un mini routeur wifi pour piloter le robot sans fil à distance, ainsi que pour recevoir l’image.

J’avais même poussé le trip à contrôler le robot avec une Nintendo DS. L’écran du haut affichait la caméra du robot, on bougeait à 360° la caméra avec le stylet, et les touches déplaçaient le robot.

C’était trop la merde, parce que le robot ne pouvait pas communiquer directement avec la DS : le robot communiquait avec un PC portable, qui lui-même communiquait avec la DS. J’avais codé le programme du PC et celui de la DS, tout en C.

C’était cool :D

Ça marchait trop bien, et le pire c’est qu’on avait eu une sale note parce que le prof pouvait pas nous encadrer. Des groupes avaient eu de meilleures notes alors que leur robot ne marchait même pas.

Oui, y’a de la rancune, mais mine de rien les profs ne se rendent pas toujours compte de l’impact qu’ils peuvent avoir. J’ai été tellement dégouté que je m’étais désinscrits à toutes les écoles d’ingé où je voulais aller après le bac. Si ça se trouve ma vie aurait été toute autre. M’enfin je ne regrette rien. J’étais encore à l’âge où les paroles des « adultes » étaient forcément la vérité, donc si le prof me disait que j’étais nul, c’était vrai. M’enfin je reste persuadé qu’il n’a pas du en voir beaucoup, des élèves qui avaient codé un programme sans fil fonctionnel sur une console de jeux vidéo, quand les autres tiraient un vulgaire câble sur une manette rudimentaire.

5 comments

  1. C’est sincèrement dommage, ton projet semblait bien et malgré le fait qu’on t’a critiqué, tu aurais du continuer si ça te plasaît. Enfin, si tu ne le regrettes pas.

    C’est marrant, ça me rappelle les critiques que j’avais eu quand je programmais sur Casio, par exemple un père jamais aidant (malgré l’ancien geek qu’il était) et même me critiquant pour mes choix de projets. Et voilà où ça m’a mené : école de gamedev.

    N’empêchez jamais quelqu’un d’essayer de faire un projet tant que ça ne le nuit pas. :D

    PS: Tu retraînes sur P-C de temps en temps? J’y suis pas allé depuis des lustres.

    • Ça me plaisait, oui et non. Je préférais quand même programmer que de résoudre un cahier des charges…
      J’ai voulu en faire mon métier, mais en fait j’ai assez vite compris que passer mes journées devant un ordi me déprimait plus qu’autre chose ! Disons que je préfère que ça reste une passion.

      Ça te plait l’école de gamedev ? T’as pu faire des stages en condition réelles ? C’est pas trop pourri comme milieu ? J’imagine que les employés doivent être très mal traités, mais peut être me trompe-je.

      Non, je ne traine plus du tout sur P-C. C’est pas l’envie qui manque, mais un manque de temps. Y’a toujours cette même vision péjorative des gars qui programment sur calculatrice, mais faut avouer que ça me manque un peu ! Ça m’excitait tellement, et j’ai appris tellement de choses ! Je n’ose pas imaginer avec les smartphones actuels comme on doit pouvoir s’amuser en programmation.

    • Je suis qu’en première année, j’ai encore un peu de temps avant de faire des stages, encore faut-il les trouver.

      Bah, sur smartphone, c’est un poil plus complexe car il y a enormément de configurations à gérer, ne serait-ce que les écrans ,leur taille, leur résolutions, la puissance du proco et companie… :-°

      – E.

  2. Notre entreprise n’est pas qu’un vulgaire projet scolaire. Nous sommes une classe de 3e qui s’investit et y mettons du cœur.
    Nous acceptons votre jugement cependant vous avez été vexé par votre professeur qui vous a critiqué et vous en avez gardé un mauvais souvenir alors pourquoi blâmer le notre?
    Il ne faut pas se sentir supérieur par rapport aux autres, aidez nous plutôt à récoltez des fonds pour notre association: « Parlez-moi d’Autisme »!

    • :)

      Quand je parle de mon projet perso, je n’en ai pas gardé un mauvais souvenir, juste que certains professeurs peuvent être incroyablement bêtes. Votre produit m’a rappelé mes projets scolaires, simplement.

      Après je suis un peu rabat joie, je vous l’accorde, mais votre produit n’a rien d’exceptionnel. J’ai envie de dire que c’est un bout de plastique usiné, je sais que c’est réducteur, que vous avez travaillé dur sur votre projet, mais en prenant un raccourci c’est cela.

      En classe j’ai fait comme projets un feu à vélo, qui avertit les voitures, indique qu’on freine, etc. On avait fait un circuit imprimé et cie, c’était en 3e. En 1ère j’avais fait un robot suiveur de ligne qui devait prendre une balle avec une pince, suivre la ligne, et déposer la balle ailleurs. En terminale c’est le robot explorateur de canalisation, cf l’article.

      Donc bon vous en conviendrez, je pense que ces projets demandent un peu plus de R&D que votre produit. C’est en cela que je dis que c’est un « vulgaire projet scolaire », on a tous fait des trucs identiques, parfois encore plus poussés. Je ne blâme pas votre produit. Ça n’a pas couté cher à l’école de vous fournir en matos pour le faire. Et au fait, c’est dans les programmes du BO de fabriquer des trucs en technologie, donc tous les collèges de France font la même chose globalement.

      C’est pour la critique « objective » du produit. Après, d’avoir créé l’entreprise c’est déjà sûrement plus chouette que la conception du produit en lui-même. J’aurais aimé découvrir ce monde avant de me lancer en auto entrepreneur. Vos profs en cela sont beaucoup plus chouettes que les miens ! C’est là à mon sens la partie la plus intéressante de votre travail.

      Désolé si le ton est un peu sec, je ne veux pas être condescendant, juste réaliste.

      Sinon pourquoi votre site web n’explique pas à quoi sert le produit, ni ne permet de l’acheter ? Du genre qu’on pourrait trouver sur http://monkeywi.com

      Bonne continuation

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

25ce3fd81ae7d2fa226a71559ab0e5fb55