Infos
Accueil / Jeux Vidéo / Test PC Mad Max

Test PC Mad Max

Je voulais écrire un test complet de Mad Max, cependant le temps me manque, et je souhaite malgré tout laisser une trace sur ce jeu que j’ai adoré. Ce sera donc un test en mode turbo.

Le jeu est développé par Avalanche Studios, le studio derrière Just Cause. Just Cause 2 était un modèle de monde ouvert type bac à sable. C’est à dire que l’on ne se retrouve pas derrière un monde ouvert avec des événements prévus par les développeurs tous les 15 mètres (typiquement comme The Witcher 3 ou Skyrim, ou plus récemment Zelda Breath of the Wild), mais on se retrouve sur un monde ouvert où le joueur expérimentera la physique, les éléments en jeu pour créer ses propres situations. Il s’agit de deux écoles différentes, et je dois avouer que j’ai une petite préférence pour le monde ouvert façon parc à thème.

Mad Max part donc avec l’historique de Just Cause.

Graphismes

Graphiquement, le jeu est splendide. C’est même le plus joli jeu auquel j’ai pu jouer. J’ai une grosse sensibilité à l’univers Mad Max, j’ai adoré le dernier film, et je me suis retrouvé complètement plongé dans cet univers. Le jeu ne fourmille pas de détails, c’est même la plupart du temps assez désert, mais c’est en fait tellement cohérent. Vous allez être dans Mad Max. Le jeu est de plus très très bien optimisé. Si Just Cause 2 tourne sans problèmes chez vous, vous pouvez y aller.

Gameplay

Max, le personnage que vous contrôlez, va évoluer au fur et à mesure du jeu. Les défauts apparants de gameplay se trouveront gommés au fur et à mesure de l’avancée du jeu. Plus vous jouez, et plus vous vous attachez à votre personnage, plus vous le sentirez évoluer, devenir plus puissant. Votre plaisir n’en devient que croissant.

La voiture, un personnage à elle seule.

Tout comme le film, on vous volera votre voiture, qu’il va falloir re-construire. Votre voiture possède un arbre de compétences, comme votre personnage. Au début du jeu, chaque confrontation sera extrêmement tendue, votre voiture étant faiblement protégée et peu équipée pour l’attaque. Votre meilleure arme, dans une bonne moitié du jeu, sera le grappin. On sent les gars derrière Avalanche Studios. Vous arracherez les portières, les roues, etc.

Ma voiture, au début du jeu.

 

Un monde ouvert

La carte est grande, très grande. Vous traverserez des univers différents, à l’extérieur comme à l’intérieur. Le moteur graphique réussit la prouesse de réussir aussi bien les passages d’extérieur que d’intérieur. La carte est divisée en zones, contrôlées par l’ennemi. Vous pourrez faire baisser le niveau de contrôle en éliminant des totems, des snipers, des convois motorisés (toujours un grand moment épique !), et en contrôlant des bases. Ces dernières vous demanderont de tuer le chef, de détruire les réserves de pétrole, etc. Vous pourrez aussi développer des sortes de hub, qui sont des villes. Améliorer les villes vous permet de vous faciliter le jeu, en embauchant des équipes qui peuvent rammasser le loot à votre place, vous faire le plein d’essence, etc. Petites déception sur ces villes, qui après Rage ne laissent pas un souvenir impérissable. Elles sont souvent trop petites et pas assez vivantes.

Trouver des montgolfières vous permet de cartographier la zone.

 

Collectionner les tous

Mad Max fait partie des jeux à loot. Plein de trucs à ramasser, tout le temps. Il faut aimer la collection. Chaque base ennemie (et il y en a des dizaines), sera réellement unique et vous demandera de ramasser des collectibles. On aime ou on n’aime pas. Personnellement cela ne m’a pas dérangé, et j’ai pris soin de nettoyer chaque base à 100%. Cela reste optionnel. Il n’y a pas d’équipements à proprement parler pour Max. On améliore sa tenue avec son arbre de compétence. Les collectibles à trouver peuvent être bien cachés, ils demandent à bien fouiller. Je n’ai pas eu de bug de comptage, c’est agréable.

Vous pourrez aider les populations locales.

 

Un jeu long

J’ai mis plus de 50h à terminer le jeu, missions principales et secondaires (faites les !) toutes complétées, et jeu terminé à 75%. Le jeu se renouvelle régulièrement, avec de nouvelles compétences à débloquer, de nouveaux endroits, des combats toujours plus épiques. Je ne me suis pas ennuyé une seconde.

Le cycle jour/nuit est géré en temps réel.

Un jeu parfait ?

Presque. J’ai volontairement passé sous silence divers éléments, la découverte faite partie intégrante de l’expérience. C’est un jeu à ambiance. Jouez-y le soir, dans le noir, casque sur la tête. Même après 35h de jeu, vous pouvez lâcher un « wahou ». Un « non, ils n’ont pas osé ?? ». J’ai eu plusieurs fois ce petit frisson d’excitation. Vous oublierez très vite que vous êtes assis devant votre ordinateur.

Il m’est arrivé plusieurs fois de contempler les paysages de longues minutes.

J’ai un gros regret sur le jeu, ce sont les musiques. Quand vous avez vu Mad Max 4, les musiques sont tout bonnement incroyables et épiques. Pour le jeu, c’est… un autre niveau. Les musiques ne sont pas marquantes. Faîtes comme moi : lancez-vous l’album du film en fond, contrôlez la lecture avec les touches de fonction de votre clavier si vous le pouvez, le jeu prend une tout autre dimension.

J’ai volontairement montré que les paysages des premières zones.

Autre petite déception, les succès. Je m’étais mis en tête de finir le jeu à 100%, je voulais tous les succès. Mais il y a un succès qui est ratable, et qui est très difficile à avoir en plus. Dommage, car le jeu n’est pas dur en soi, il reste toujours agréable. Ce succès, présent uniquement pour les joueurs les plus hardcores, m’a cassé l’envie de compléter le jeu à 100%. C’est dommage.

L’eau a quitté depuis longtemps cette terre.

Envie d’en voir plus ? Il y a encore cette vidéo de gameplay, ou celle-ci.

Toutes les captures d’écran proviennent de ma partie, capturées en jeu.

Prochain test : Shadow of Mordor.

Note générale

Très bon

Jouez-y. Cela fait des années que je n'ai pas pris autant de plaisir sur un jeu. Je ne me suis pas ennuyé une seconde. J'ai une sensibilité de base pour cet univers, mais c'est un jeu qui m'a marqué profondément. Il ne coûte que quelques euros en promotion, donc ne vous privez pas. J'attends avec impatience le 2, s'il sort un jour.

User Rating: Be the first one !

3 comments

  1. Tu m’as vraiment donné envie de faire ce jeu et je confirme que je m’amuse pas mal, sur PS4 avec un casque :)
    Ambiance tiptop, les bruitages remplacent l’absence de musique, mais du coup le vrombissement de la voiture est bien fait :)

    C’est long : j’ai quasiment fini de looter tous les territoires de Jeet mais pfiou…

    Par contre, je n’ai pas compris comment arrêter les convois : ils vont plus vite que moi (j’ai 3 nitros)…
    Et je n’aime pas les courses, je verrai plus tard pour les faire.

    Pour ce qui est du décor, je confirme l’ambiance aussi : c’est désert à souhait, les « reliques historiques » ajoutées aux épaves sont raccord, bref que du bon… et je n’ai fait qu’un territoire (je ferai le suivant dès que j’aurai looté tout Jeet).

    Pour ce qui est de la forteresse, je ne vois pas l’intérêt qu’il y aurait à en faire une plus grande… mais je n’ai pas joué à Rage (je ne connais pas).

    J’ai aussi commencé Shadow of Mordor, mais je pense que je vais m’y perdre… sans tes conseils ;)

    • Cool :)

      Quand je m’étais renseigné sur ce jeu au départ il ramait pas mal sur PS4, des grosses chutes de framerate. Ça devait être corrigé avec un patch, c’est le cas ?

      La vrombissement de la voiture est vraiment excellent, et encore plus quand tu débloqueras le fameux V8 !

      T’embêtes pas à tout looter, tu vas te dégouter du jeu. Je te conseille plutôt de tout faire dans les bases alliées et t’occuper de tous les camps ennemis (qui génèreront ensuite de la ferraille), mais ne fais pas toutes les décharges, fais les quand tu passes devant et que tu as envie.

      Pour les convois, tu n’es pas assez fort encore, laisse les pour plus tard, quand tu auras un meilleur moteur et un meilleur armement.
      Les courses je les ai commencées à environ 70% de l’histoire principale. Je ne les ai pas toutes faites, mais certaines sont bien marrantes et changent un peu le jeu, donc ne passe pas à côté par la suite. C’est assez dur, ça demande de prendre des raccourcis et cie.

      Pour la taille des forteresses, disons que ça fait clairement hub, on aurait pu mettre un menu ça aurait été pareil. Rage y’a des villes assez denses, où tu te perds, où t’as l’impression que des gens y vivent. Des villes qu’on pourrait voir dans Total Recall (le film), ou les récents Deus Ex.

      Pour Shadow of Mordor, la vache, il est… marquant à sa façon aussi. Je vais faire une vidéo dans le WE je pense. J’en suis à 15h de jeu, je n’ai pas encore bien assimilé toutes les mécaniques, et je débloque encore des trucs. Je viens juste de sortir du tuto j’ai l’impression.

  2. Pas de ralentissements constatés :)

    Ok pour les convois.
    Le loot ne m’embête pas et ça fait progresser ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

23b2c4d6614380787cd7df672e10f39aoooooooooooooooooooooooo