Infos
Accueil / Au fil du web / PUBG, cheat : les tricheurs révélés au grand jour grâce à la kill cam, la communauté perd patience, comment aider Blue Hole ? – Actualités – jeuxvideo.com

PUBG, cheat : les tricheurs révélés au grand jour grâce à la kill cam, la communauté perd patience, comment aider Blue Hole ? – Actualités – jeuxvideo.com

Source : PUBG, cheat : les tricheurs révélés au grand jour grâce à la kill cam, la communauté perd patience, comment aider Blue Hole ? – Actualités – jeuxvideo.com

Je me tiens un peu au courant du cheat sur PUBG, et force est d’avouer que le cheat s’améliore de plus en plus : ça gère les tirs en cloche, à travers les murs maintenant, la santé qui se régénère instantanément…

Personnellement j’ai arrêté de jouer au jeu depuis la sortie en 1.0. Beaucoup de joueurs, n’ayant pas la bécane pour le faire tourner correctement, ainsi que les consoleux (de m#rde), ont fait qu’une grande partie des calculs ont été déchargés du CPU du joueur au serveur (sur mon 7700K je suis passé de 70/80% d’utilisation à à peine 30). Ce qui induit maintenant des lags monstrueux. Le tickrate du jeu est de l’ordre de 15, soit environ 4 mises à jour serveur par seconde, contre 60 par seconde pour un Battlefield récent.

Mais là où je ne comprends pas, c’est que pour tricher avec la vie ou les obstacles, c’est que les variables sont calculées localement, le cheat change la bonne variable dans la ram. Si c’est le serveur qui faisait les calculs, on ne pourrait pas les changer. C’était le problème de Titan Quest à l’époque, tout était calculé localement, donc on ne pouvait plus jouer en PvP. Ça a été le cas de The Division encore plus récemment, avec Ubisoft derrière en plus. Mais depuis, tous les développeurs du monde ont compris cela. Sauf BlueHole. Et autre question, si tout cela est calculé localement, qu’est-ce qui a été déporté sur le serveur ? Qu’est-ce qui justifie de tels lags ?

Bref pour le moment ce jeu est en pause pour moi, c’est quand même dommage de se dire que j’avais une bien meilleure expérience de jeu en early access qu’en sortie définitive. À voir dans quelques temps. De toute façon tous les gros jeux à succès sont défigurés. J’ai joué à PUBG à peine un mois avant sa toute première release, y’avait des bugs, mais aucun qui n’empêchait de jouer correctement. J’ai joué à Minecraft à l’époque de son alpha, maintenant le jeu ne ressemble plus à rien… Y’a toujours une petite période de deuil. Mais là faut que BlueHole se bouge le fi#n avant que la mode passe comme elle est venue. Où alors attendre le PUBG d’un gros studio comme Blizzard.

A voir aussi

Christophe – Aline – YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

consectetur justo id Praesent et, venenatis porta. Praesent vel, elit. risus. pulvinar