Le gouvernement veut maintenir la possibilité d’interdire les manifestations, malgré la fin de l’état d’urgence sanitaire

Le Premier ministre conservera la “possibilité de limiter ou d’interdire les rassemblements sur la voie publique ainsi que les réunions de toute nature” durant une période de quatre mois après la fin de l’état d’urgence.

Source : Le gouvernement veut maintenir la possibilité d’interdire les manifestations, malgré la fin de l’état d’urgence sanitaire

Fin de l’état d’urgence sanitaire : 10 juillet.

Interdiction de manifester ensuite pendant encore 4 mois : 10 novembre.

On laissera de côté le “promis juré, dès la fin de l’état d’urgence, le droit à manifester reviendra”.

10 novembre, juste avant la période des fêtes, quand il fera froid, quand la plupart aura oublié ses revendications initiales.

Avant je pensais que la France prenait exemple sur les USA, mais en fait non, elle prend exemple sur la Chine.

A voir aussi

Des dépouilles de visons abattus au Danemark refont surface : un enjeu sanitaire inattendu

  Les corps des visons abattus remontent à la surface dans l’un des « charniers …

One comment

  1. Tant que personne ne se pointera pour couper des têtes, rien ne changera … 😥

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

odio ultricies non sem, ipsum Curabitur efficitur. massa neque. libero Sed