Infos
Accueil / Tutoriels / Connaitre la véritable qualité de vos flacs téléchargés

Connaitre la véritable qualité de vos flacs téléchargés

Aujourd’hui nous allons parler musique, et surtout de qualité audio.

Si vous êtes maniaque, et que comme moi, vous téléchargez vos musiques en flac pour les ripper ensuite en aac/ogg/mp3 pour votre baladeur/téléphone pour avoir la meilleure qualité possible, cet article est pour vous.

Je constate une nouvelle mode, celle de tout proposer en flac. Mais vraiment tout et n’importe quoi. Un flac peut être créé de deux manières : la première, classique, consiste à ripper un CD. Vous n’aurez ainsi aucune différence en terme de qualité qu’avec votre CD. La deuxième, malhonnête, consiste à convertir un mp3 ou autre en flac. Le fichier sera un flac, mais ce n’est pas magique, si votre fichier source était un mp3 256 kpbs, votre flac aura au mieux la qualité d’un mp3 256 kpbs. Même si le flac fait 10Mo et le mp3 3Mo. Prenez un jpg très compressé, enregistrez le en format brut bitmap, le fichier sera beaucoup plus volumineux, mais la qualité sera la même. Bref, on trouve de plus en plus de « faux » flacs, provenant de mp3 ou autres.

Pour faire la différence entre un vrai flac et un faux flac, deux possibilités : soit vous écoutez la musique, et ça sera long et fastidieux, soit vous utilisez un logiciel. Audacity, qui est non seulement libre et open source, mais aussi disponible sur macOS/Windows/Linux fera parfaitement l’affaire.

Mise à jour : LaurentM me signale aussi la présence du logiciel Spek, qui ne fait que ça mais de manière plus rapide et jolie. Toujours libre, open source et Mac/Win/Lin.

Après avoir ouvert Audacity, glissez votre piste audio. Au menu en haut, faites Analyse > Tracer le spectre. Algorithme spectre, taille 1024, fonction hanning window, fréquence linéaire.

Vous obtiendrez une courbe de ce genre sur un vrai flac :

capture-du-2013-10-27-11-25-48

L’axe vertical représente le volume, l’axe horizontal les fréquences (à gauche les graves, à droite les aigus).

Pour un vrai flac, le spectre dépasse les 21KHz. Ici c’est le cas, nous sommes donc en présence d’un vrai flac.

Sur cette capture, un faux flac trouvé en téléchargeant la BO de SAW en flac :

capture-du-2013-10-27-11-30-01

Ici, le son est carrément coupé au dessus de 15KHz. Non seulement ce n’est pas un flac, mais c’est à l’origine un mp3 en qualité pourrie !

Quelque fois vous obtiendrez des courbes moins franches, mais c’est toujours du faux flac, comme ici :

capture-du-2013-10-27-11-32-19

Voilà, j’espère qu’avec ce petit guide vous ne vous ferez plus avoir !

Bonne écoute à tous !

20 comments

  1. Mh… Le doute me prend d’un coup sur mes musiques de vacances (ben quoi ?).

    Je vais voir :O. Après, je continue de prendre du MP3 en 320k : c’est largement suffisant pour mes oreilles (et surtout ma carte son et mes écouteurs de téléphone).

  2. J’ai même déjà trouvé du faux mp3 320, qui était plus à l’origine du 128 ><' Mais c'est assez rare quand même. Je dis peut être une connerie, je ne suis pas ingé son, mais je sais que j'aime le son naturel (pas de basses à l'extrême, etc). Du coup j'achète mon matériel en fonction de cette préférence (genre Sennheiser PX 200 II pour la mobilité, Sennheiser PC 350 sur X-Fi Titanium pour le fixe). Bref tout ça pour dire qu'avec au moins des OGG 256, je peux laisser désactivé l'égalisateur. Sur un mp3, même 320, je suis plus tenté de l'activer, genre "rock", qui réhausse le son (au niveau des aigus qui disparaissent), mais du coup il n'est plus vraiment naturel. C'est ce qui fait que je préfère les OGG 256. Après sur mon Sandisk Clip d'excellente qualité (30€ le truc !), j'entends clairement la différence, sur mon Lumia 920 beaucoup moins (moins bonne qualité audio).

  3. Une ancienne prof avait fait un topo là dessus, sur le matériel HIFI.

    Selon elle, la différence était tout à fait audible, même pour un non-musicien.

    Je mentirais en disant que je ne me contente pas d’un son pourri, mais la qualité des casques et des décodeurs se payent bien.
    Et la médiocrité est là également devenu un standard.

    Malheureusement, je ne sais pas trop ce que vaut ma carte son, ni le décodeur dans mon téléphone (ni dans aucun téléphone) : du coup ça me ferait chier d’acheter un casque à 200€ pour rien.

    (Et ça me fait parfois rire de voir des gens avec un casque énorme sur un téléphone pourri écouter du MP3 128).

  4. Le truc avec le son, c’est que c’est jamais flagrant. Mais quand t’as écouté pendant un certain temps un truc de qualité, c’est très dur de revenir en arrière.
    Le vrai son qui tue grave, faut y mettre cher, et faut que ça soit relié au courant. Aucune batterie ne permettra la vraie qualité. Donc PC fixe + bon casque + bonne carte son.
    Après y’a pas besoin d’aller aussi haut. En nomade, y’a même moyen d’avoir du très bon en payant pas cher :
    http://www.lesnumeriques.com/lecteur-mp3/sandisk-sansa-clip-p7311/test.html
    http://www.lesnumeriques.com/casque-audio/sennheiser-px-200-ii-p9731/test.html
    Je tourne avec ça, et ça dépasse tout ce que j’ai pu entendre en nomade.

    En parlant de casque, beaucoup ont des casques fermés ou écouteurs intra : je trouve que c’est un sacrilège, ça augmente les basses, mais alors le son horrible. Non, rien ne vaut mieux qu’un casque ouvert (et tant pis pour les voisins :p)

  5. Salut, Matronix pourrais tu re up les images stp :)

  6. Arf elles ont sauté, je vais regarder, mais en ce moment je n’ai pas trop le temps, mais je n’oublie pas.

  7. Désolé oui…
    C’est fait !

  8. Merci! Tu pourrais faire de meme pour les fake mp3 320kpbs stp?

  9. Il y a beaucoup de fake 320 sur le net.

    Du 128k voir pire encoder en 320.

    Une différence entre le 128, 192, 256, 320 serait excellent.

    Merci pour ton aide.

    Bye

  10. Ha ok !
    Tiens je t’invite à regarder cet article : http://www.matronix.fr/comparaison-flacmp3oggaac/

    Le MP3 est un format clairement dépassé. Il était bien, mais il a fait son temps. Même la meilleure qualité (le 320) est clairement mauvaise, en tout cas bien plus qu’un aac/ogg de 256.

    Si tu le peux, par respect pour la musique, oublie complètement le mp3, et n’utilise que du aac (lu à peu près partout) ou du ogg (format libre mais peu répandu forcément) en 256.

    Si vraiment tu ne peux pas te passer du mp3, télécharge les albums en flac, et convertis toi-même en mp3. Si tu convertis en aac, utilise bien X-Recode II qui utilise la librairie d’Apple, qui propose de loin la meilleure qualité. Tu n’es pas obligé d’installer Quicktime, regarde ici : http://www.matronix.fr/convertir-des-aac-sous-linux-ubuntumint/ ça marche pour Windows aussi. En tout cas oublie les encodeurs aac nero et compagnie, la qualité est très mauvaise.

    Pas de soucis pour mon aide, ça me fait plaisir :)

  11. Hello,

    Pour info le logiciel « spek » fait ça aussi… très simple… drag and drop du fichier dans la fenêtre spek et hop on voir le spectre… si on étire la fenêtre sur toute la hauteur de votre écran vousverre jusqu’à la fréquence 22khz… ;o) Merci pour cet article très utile à la communauté.

  12. Bonjour,
    Il me semble que Spek n’est plus compatible avec OS X Sierra.
    Je l’utilisais avant, depuis l’upgrade vers Sierra, il ne veut plus s’ouvrir.
    Cordialement

  13. j’ai tester sur un mp3 que j’ai converti en Flac et sa dépasse les 21 000 HZ…

  14. Bonjour,
    Merci pour ce site, super utile ! J’ai donc commencé à utiliser Spek (plus simple) et je constate que la fréquence de la majorité de mes albums sont coupées nettes à 21kHz, est-ce que c’est normal ?

    • Bonjour, non !
      Après il faut voir le type de musique, si c’est de la musique d’ordinateur ça peut être normal, si c’est du violon clairement que non.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

916eb40320616040174185ca70c3fe31IIIIIIIIIIII