Antiterrorisme : l’UE aimerait sévir contre le chiffrement des applis de messagerie

L’attaque terroriste perpétrée la semaine dernière en Autriche relance le débat portant sur le chiffrement de bout en bout proposé par certaines messageries. Une fois de plus l’UE aimerait permettre aux enquêteurs de jeter un œil sur des échanges pour l’heure pratiquement insaisissables.

Source : Antiterrorisme : l’UE aimerait sévir contre le chiffrement des applis de messagerie

Je n’arrive pas à savoir si les gouvernements sont réellement stupides ou si ça cache quelque chose.

Les gouvernements ne pourront jamais contrôler les outils qui sont développés. Donc si demain Signal et cie ne sont plus sécurisés, bin il suffira de développer un autre outil avec un autre nom, et voilà problème réglé… Voire même s’envoyer des mails chiffrés… Et que ce soit sur Android ou iOS il est facile de rajouter une appli qui ne serait pas dans leur store respectif. Ou même d’utiliser une webapp. Sans parler de l’ordinateur où il est encore plus facile d’installer n’importe quoi. Bref les solutions ne manquent pas.

Ce qui me fait venir à mon deuxième point, j’ai du mal à croire que les gouvernements n’aient pas conscience de cela. Donc la lutte contre le terrorisme ou de la pédopornographie ne serait qu’une excuse pour espionner les conversations des citoyens eux-mêmes ? C’est pas comme si les gouvernements actuels se transformaient de plus en plus chaque jour en état policier et de contrôle…

A voir aussi

Des dépouilles de visons abattus au Danemark refont surface : un enjeu sanitaire inattendu

  Les corps des visons abattus remontent à la surface dans l’un des « charniers …

One comment

  1. C’est surtout que c’est récurrent à chaque fois qu’un problème du genre se passe…
    Comme s’il fallait montrer du doigt un coupable.
    Une menace invisible passe forcément par des moyens invisibles.
    Après, ça peut se comprendre, vu que la manière dont ils anticipent ce genre d’acte passe forcément par des canaux qu’ils espionnent et lisent, ce qui est caché reste donc une menace qu’ils n’ont pas pu voir.

    Je ne pense pas qu’il y ait que du mal là dedans mais franchir la ligne rouge de la vie privée est toujours délicate, et c’est toujours dans des situations de peur qu’on est arrivé dans l’Histoire à faire passer ce genre de chose.

    Mais comme tu dis, il y a et aura toujours d’autres moyens de le faire, suffit de voir les états qui censurent leur internet, les gens arrivent tout de même à discuter.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

libero. amet, commodo justo et, suscipit accumsan