Infos
Accueil / Mes réactions / Alerte à la pollution de l’air

Alerte à la pollution de l’air

Actuellement la qualité de l’air est très mauvaise dans la France entière.

Hier, j’ai du prendre la voiture à Lyon, sur le périph. Tous les panneaux d’informations indiquaient « pic de pollution, ralentissez » ou un truc dans le genre. Je roulais à 70km/h. Absolument tout le monde me doublait à fond la caisse, même sous ces panneaux. Certains se permettaient même de m’engueuler avec leurs appels de phares, parce que je ne roulais pas assez vite. Il était 16h30, les gens devaient rentrer chez eux pour la plupart.

Pourquoi personne ne respecte ces panneaux ?!? Pourquoi je me fais engueuler, moi qui respecte notre environnement ??

Les accidents de la route causent 4 000 morts environ par an. La pollution en tue 10x plus, soit environ 40 000 morts. Pourquoi personne n’est un tout petit peu adulte et responsable ? Pourquoi tout le monde est si perso et s’en fout à ce point ?

Pourquoi roulez-vous à 90 voire plus quand on vous dit qu’on est en pic de pollution et qu’on vous demande de ralentir ?

C’est à cause de gens comme vous que je deviens de plus en plus asocial et que je ne supporte de moins en moins les gens… Sérieux…

PS : oui, je sais, si je roule à 70 il m’est impossible de croiser d’autres gens roulant à 70, donc je ne les vois pas. Mais je me fais doubler par tellemeeeeent de voitures, que ça doit vraiment être une toute petite minorité.

11 comments

  1. J’ai lu bien de tes messages sans jamais répondre à l’appel du troll, comme par exemple quand tu t’excitais contre les végétariens, mais là j’avoue que j’ai du mal à te lire sans réagir !
    http://www.atlantico.fr/decryptage/quelles-sont-donc-vraies-raisons-derriere-abaissement-vitesse-maximale-70kmh-peripherique-pierre-chasseray-949323.html

    • Et ta réaction elle est où exactement ? C’est le lien ?
      Non parce que bon je vois pas le rapport entre ton lien qui parle de l’abaissement du périph parisien de 80 à 70 tout le temps, et le périph lyonnais à 90 tout le temps, avec demande de ralentissement en cas de pic de pollution.
      Non, quelque chose m’échappe.
      Et à part ça c’est moi le troll…

  2. « L’appel du troll » n’est parfois que dans les oreilles de ceux qui veulent l’entendre. Il est vrai que beaucoup de trolls se cherchent des confrères (où s’en inventent dans le pire des cas) pour se défouler. Le caractère conflictuel de la personnalité de ces individus les pousse souvent à provoquer des conflits pour se conforter dans leur comportement, une habitude assez malsaine je trouve quand le seul but est de se soulager psychiquement (et qui n’est pas aidé par l’effet de masse sur internet).
    Bref, toute cette formulation verbeuse juste pour dire que MSPE, tu sembles vouloir te soulager d’une opinion en balançant une info qui n’a pas de lien avec les propos du billet présent. Ça n’est pas très discret ni très malin.
    Pour ce qui est du billet d’ailleurs, on peut se demander combien d’automobilistes, de nos jours, comprennent le fonctionnement d’un moteur à explosion dans son entièreté (voir même du reste des composants d’une toto). On leur confie une grosse boi-boite sur roues qui peut allez super vite et qui pèse des centaines de kg en s’assurant qu’ils sachent, pour la partie maintenance mécanique, vérifier une jauge d’huile, la pression des pneus et trouver un réservoir de liquide à essuie glace sous le capot (pour le reste des parties ésotériques du fonctionnement, il y a les garagistes). Et encore, aux USA c’est pire, ils arrivent parfois à s’emmêler les pinceaux avec juste deux pédales.

  3. @ Mat : merci de ton soutien. C’est pas grave qu’on me traite de troll, j’écris pour moi et pas pour les autres à la base. Cependant c’est très flatteur et gratifiant que mon opinion intéresse et qui plus est soit partagée. Quand j’ai créé ce blog c’était sans ambition, à titre personnel uniquement, comme un défouloir, et je m’étonne chaque jour un peu plus de l’engouement « grandissant » de ce blog. A mon échelle, c’est énorme. Donc bref ça fait plaisir d’avoir des gens comme toi :)
    Pour revenir au sujet, pour l’alerte pollution, les 4 polluants incriminés sont O3, NO2, PM10 et SO2, tous quatre balancés par les moteurs diesel… Donc la circulation est directement en cause. J’ai lu ton lien MSPE, et il dit bien de la merde. Evidemment que ralentir balancera moins de polluants. La courbe de consommation par rapport à la vitesse n’est pas linéaire, mais au carré (comme la vitesse et l’énergie cinétique : non, rouler à 100km/h n’est pas 2x plus dangereux que 50, mais 4x, l’énergie développée est 4x plus importante. C’est d’ailleurs pour cela que les crash tests sont effectués à 50, au dessus, aucun voiture ne résisterait). Augmenter sa vitesse de 20% augmente sa consommation de 25%. Pour s’en convaincre sans rien calculer, il suffit de regarder son compteur de tours : par ex 2000 tours à 70, 2500 tours à 90. Ce n’est absolument pas linéaire. Ecouter son moteur aussi indique beaucoup de choses.
    Donc si, ralentir de 10 ou 20 km/h changerait beaucoup de choses : moins de bruit, moins de pollution, moins de bouchons aussi puisque la conduite serait plus fluide.
    Et quand je parle que les gens ne ralentissent pas, c’est pire que ça, périph limité à 90 = route à 110 pour beaucoup. Et rouler à 110, quand on demande de ralentir, vous m’excuserez mais j’appelle ça se conduire en gros connard. Parce que si je reprends mon exemple précédent, le compteur ne sera pas à 3000 tours cette fois-ci, mais au moins à 3500.
    Mais bon je crois que l’Homme ne se disciplinera jamais, sinon il n’y aurait plus de guerre d’ailleurs. Ces problèmes n’existeront plus quand toutes les voitures rouleront toutes seules…

  4. Bonsoir,

    Veuillez bien tous deux me pardonner ma façon brutale
    d’avoir introduit les commentaires de cet article.
    Il était tard, je n’avais pas tous mes esprits,
    et j’ai du coup répondu de manière très impulsive.

    Non, le lien que j’ai posté n’était pas ma réaction.
    C’était seulement un autre exemple de ce que je trouve stupide.
    Mais je réalise maintenant qu’avec tant de véhémence et si peu de lignes,
    il t’était impossible d’en déduire le cheminement de ma pensée !
    Permets-moi donc de formuler décemment ce qui me passait par la tête.

    Pour faire simple, je loge à la même enseigne
    le cas que tu évoques dans ton article et
    ce dont il est question dans le lien que j’ai posté.
    C’est-à-dire que l’abaissement de la vitesse maximale autorisée
    sur un périphérique, en général ou en pic de pollution de l’air,
    n’est pour moi qu’une vaste fumisterie qui ne sera à terme qu’un prétexte de plus
    pour punir financièrement de manière toujours plus efficace l’automobiliste.

    Selon moi, si le but était véritablement de faire baisser significativement
    la pollution dans les grandes villes, il faudrait en priorité sur les périphériques :
    ⋅ réellement inciter les gens au covoiturage,
      en réservant par exemple à cet effet la voie de gauche,
    (et en sanctionnant toute personne y roulant seule à bord de son véhicule)
    ⋅ réguler concrètement le trafic en installant
      des feux de signalisation sur les bretelles d’entrée.

    Ces mesures sont déjà appliquées dans de très grandes villes
    aux États-Unis, et se montrent plutôt efficaces en ce sens.
    C’est le cas par exemple à Atlanta, où la vitesse est officiellement limitée à
    55 mph (88 km/h), mais où la plupart des gens roule vers 75-80 mph (120-128) !

    Je tiens à préciser que je ne dis pas de telles choses dans le but
    de me trouver une excuse pour rouler vite en toute circonstance.
    De manière générale, quand je suis techniquement en « excès de vitesse »,
    c’est parce que je considère la limitation de vitesse excessivement basse.

    Je suis conscient qu’à la base ces limitations devaient matérialiser les risques,
    mais force est de constater que plus le temps passe, et plus je considère
    qu’elles ne deviennent qu’un outil servant un nouvel impôt routier déguisé.

    Je te présente à nouveau mes excuses pour mon ton rustre d’hier au soir,
    dans l’espoir que cela ne nous empêche pas de converser à nouveau en ton lieu…

    Cordialement,

    • « dans l’espoir que cela ne nous empêche pas de converser à nouveau en ton lieu »
      >> Evidemment que non, mais il est vrai qu’un paragraphe argumenté est plus agréable !

      Je vais te répondre dans l’ordre :

      « une vaste fumisterie qui ne sera à terme qu’un prétexte de plus
      pour punir financièrement de manière toujours plus efficace l’automobiliste. »
      >> Heu ok, mais pour l’instant rien n’est appliqué. Peut-être qu’un jour on interdira les véhicules de plus de x années, mais pour l’instant il n’en est rien (en tout cas à Lyon). Du coup l’argument financier est un peu idiot. Faire des économies ? Ralentis.

      « réellement inciter les gens au covoiturage, en réservant par exemple à cet effet la voie de gauche, (et en sanctionnant toute personne y roulant seule à bord de son véhicule) »
      >> Faut déjà avoir un voisin qui travaille juste à côté de toi. Si je dois faire 10 bornes pour aller chercher quelqu’un, vaut peut être mieux qu’il prenne sa voiture. C’est bien beau le covoiturage, mais encore faut-il pouvoir le faire. Et réserver la voie de gauche, t’es sérieux ? En quoi réserver la voie de gauche réduira la pollution ? Et tu contrôles comment ?

      « réguler concrètement le trafic en installant des feux de signalisation sur les bretelles d’entrée. »
      >> Sérieusement, tu crois qu’installer des feux sur un périphérique va réduire la pollution oO ? Tu sais que ta voiture consomme bien plus au démarrage que quand elle est lancée à 70 ou 90 ?

      « Ces mesures sont déjà appliquées dans de très grandes villes aux États-Unis, et se montrent plutôt efficaces en ce sens. C’est le cas par exemple à Atlanta, où la vitesse est officiellement limitée à 55 mph (88 km/h), mais où la plupart des gens roule vers 75-80 mph (120-128) ! »
      >> Heu dépasser la vitesse de 40km/h tu trouves que c’est efficace ?

      « De manière générale, quand je suis techniquement en « excès de vitesse », c’est parce que je considère la limitation de vitesse excessivement basse. »
      >> Loin de moi l’idée de t’aggresser, mais qui es-tu pour juger des limitations de vitesse ? Tu fais partie des gens qui roulent à 50 devant une école parce qu’il n’y a pas d’enfants ? Tu dépasses les 50km/h en ville ? Les 90 en nationale ou périph ? Connais-tu la règle de l’énergie au carré que j’ai énoncée au dessus ? Un trajet de 20km à 90 prendra 13 min. Le même trajet à 70 prendra 17 min. Tu trouves vraiment significatif la différence de temps pour la différence de consommation/pollution/bouchons ? Si tout le monde partait 4 min avant et roulait à 70, ça irait déjà beaucoup mieux. 4 min matin et soir (8 min), ça représente 0,55% de ta journée. C’est vrai qu’il faut surtout pas les perdre…

  5. Pour certains (comme les politiques), il semble difficile de considérer le monde autrement qu’une médaille à deux revers. Les pros et les antis, les corrompus et les droits, les complotistes et les crédules. Même s’il y a du vrai dans ce que tu racontes MSPE, notamment sur les limitations à outrance depuis quelques années, y voir des fumisteries trop fréquemment n’améliore pas le jugement.
    Tout mon quartier, par exemple, qui est déjà bien fourni en feux de signalisation, est passé en zone 30 en moins de 6 mois alors que ça n’est pas vraiment un quartier où j’ai souvenir d’accidents, même mineurs (et cela depuis plus de 20 ans que je m’y balade). Par contre, moi qui roule beaucoup à vélo, j’y vois un certain intérêt en terme de sécurité (après, il faut compter sur le respect du code par les conducteurs et c’est là que c’est pas gagné).
    J’ai aussi une anecdote concernant des flics qui planquent un radar bien salaud où la vitesse est limitée à 50 alors que 15-20 m plus loin la limitation passe à 90 car, magie magie, c’est en fait le début d’une bretelle. Les conducteurs habitués à accélérer un peu avant car la limitation est un peu abusive se font tous flasher alors qu’ils se rapprochent d’une zone d’accélération…

    La vérité est surtout qu’on vit dans une société bien imparfaite et qu’il est assez dur de prendre des décisions qui en apparence semble protéger, mais qui permettent également chez des esprits mal intentionnés de nuire, le plus souvent pour des raisons vénales.
    L’enfer est pavés de bonnes intentions et j’ai bien l’impression que c’est le proverbe le plus adapté aux décisions gouvernementales.

    Quant au covoiturage, le principe est certes assez bon pour pas mal de cas (gros trajets avec peu de train ou trop de changements), mais quand on a la technologie pour mettre en place des modes de déplacement « non polluant » (sur le trajet en lui même j’entends) tel que le tramway (ou même bus électrique comme à Limoges), les vélos, le train, le moteur à hydrogène et à la limite les bus qui ont des pots catalytiques d’assez bonne qualité à notre époque et que j’en connais qui prennent encore leur bagnole en ville pour aller … en centre ville ! Franchement, on se dit qu’un des problèmes majeurs de notre société, c’est l’éducation (au sens large).

    Sinon MSPE, « Veuillez bien tous deux me pardonner ma façon brutale […] », c’était pas vraiment brutal je trouve, donc no problem :). C’est surtout que quand je vois l' »appel du troll » dans un comm’, j’essaie de faire relativiser car plus un mot (ou une expression) passe dans la langue, moins sa signification à une chance d’être la même pour tous (je pense que cet effet porte un nom mais je ne m’en souviens plus). Il est rare de voir un blogueur poster un billet sur son propre blog pour troller (mais ça arrive, tu peux taper dieu existe sur google, t’en aura un bel exemple). Le principe du troll qui s’assume, c’est d’aller foutre le boxon à un endroit où on ne l’attend pas et où il se délectera du chaos qu’il aura perpétué avec des méthodes bien sournoises.

    @matronix : plaisir réciproque, ce sont des blogueur comme toi qui me permettent de constater que des gens continuent d’avancer avec un esprit ouvert et sans « fausses paroles » malgré des opinions très diverses, d’où mon soutient sincère ;). (un peu comme pour seb, ploum, timo et bien d’autres)

  6. Bonjour,

    Interdire les véhicules trop vieux est à double tranchant, à mon avis.
    Cela aiderait effectivement à réduire l’émission de particules nocives,
    mais accélèrerait également l’obsolescence programmée de ce marché.

    Concernant la « punition financière », je parlais du fait de coupler
    ces baisses de vitesse aux contrôles radar intensifs pour bénéfice.

    J’ai la chance d’avoir plusieurs collègues résidant non loin de chez moi.
    Mais à l’ère d’InterNet, je pense qu’il n’est pas utopique d’envisager
    un modèle de site web (national ou municipal) qui puisse aider
    à calculer des trajets regroupant les gens de façon optimisée.

    Concernant la pollution : si tu fais progresser le covoiturage, tu as
    moins de véhicules sur la route, donc moins de sources d’émission.
    Là je ne vois pas comment l’expliquer de manière plus simple !

    Pour la voie de gauche, je ne l’invente pas : je l’ai constatée à Atlanta.
    Un simple losange marqué régulièrement au sol la matérialise.
    La police peut également emprunter cette voie, et te verbaliser
    si elle constate que tu y conduis seul dans ta voiture.
    Mais je n’ai jamais eu l’occasion de voir cette règle enfreinte.

    Les feux de signalisation : c’est encore un constat, pas une lubie.
    Je te rassure, ils sont assez rapides à basculer du rouge au vert.
    Leur période est calculée pour avoir un nombre limité
    de véhicules présents simultanément sur le périphérique.

    Ce qui a pour conséquence que les gens démarrent sur les bretelles,
    puis roulent par la suite sans interruption, au lieu de passer
    tout leur trajet à s’arrêter et redémarrer sur toutes les voies.

    Je ne dis pas que rouler à 40 km/h au dessus est efficace, je voulais
    juste te dire que lorsque le périphérique est bien décongestionné,
    les gens ont plutôt tendance à rouler naturellement à 120 qu’à 90.

    Désolé de n’avoir pas précisé : je ne remets aucunement en question le
    fait de devoir rouler lentement en centre-ville, bourré de piétons, ou
    encore plus lentement aux abords d’une école ; je ne suis pas un idiot !
    Ceci dit, lorsque je vois une route nationale à 2 × 2 voies, avec rembardes,
    structurée comme une autoroute, presque tout du long en ligne droite,
    alternant la limitation entre 90 et 110 avec radars à l’affût, ou encore
    un périphérique extérieur 2 × 3 voies constamment limité à 90,
    avec radars planqués après murs anti-bruit en descente, eh bien oui je
    considère qu’il ne s’agit plus que d’outils de taxation de l’usager.

    Je sais bien qu’à partir d’une certaine vitesse, un véhicule
    consomme exponentiellement plus de carburant et pollue également plus.
    Mais si je prends l’exemple de ma voiture, je consomme quelque chose
    comme 6 l/100km pour 130 km/h de moyenne, 5 pour 110 et 4,9 en dessous.
    Le seuil est donc très proche de 110 km/h, pas 90 ou encore 70 !

    Même si j’ai un contre-exemple récent concernant ma femme, que j’ai dû
    conduire pendant un mois pour qu’elle enseigne à plus de 80 kilomètres
    (une amplitude de 20 minutes entre rouler vite et respecter les limites),
    ça reste un cas assez particulier, loin d’être la norme, et donc
    je suis plutôt d’accord avec toi à propos de la différence de temps,
    comme en général l’écart final représente peu sur de courts trajets.

    J’ai tout de même envie de préciser que même si j’apparais en désaccord,
    ce n’est pas parce que je suis un beauf se croyant sur un circuit
    et qui se sent attaqué, lui et sa sacro-sainte voiture à crédit.
    J’ai vécu de 2001 à 2012 via bus, métro, train et exceptionnellement taxi.
    C’est devant l’absence d’alternative que j’ai repris une voiture à l’été 2012,
    et qu’après cette longue période je ressens une oppression des automobilistes.

    Pour finir, je dirai que sur le long cours nôtre désaccord est caduque.
    Car comme tu le fais remarquer très justement dans ton avant-dernier message,
    la conduite sera à terme entièrement automatisée et deviendra un service
    à propos duquel nous aurons beaucoup plus de mal à nous crêper le chignon…

    Cordialement,

  7. A Caen les transports sont gratuits, tout comme Paris, avec le pic de pollution.
    Pas à Lyon…

    http://www.cotecaen.fr/27682/pic-de-pollution-a-caen-stationnement-resident-transports-et-location-de-velos-gratuits/

    • Petit màj : Lyon aussi dès le weekend (quand il n’y a personne en somme)…

    • Effectivement. Bonne nouvelle, je crois que je vais aller en ville ce soir ^^
      Mais Lundi rebelote les TCL seront payants de nouveau, quand comme tu dis les gens vont en avoir de nouveau besoin…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

ed30c67c3b74e5472bc0cb608bf34d37[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[[