Accueil / Au fil du web / Près d’un Français sur deux est favorable à la légalisation du cannabis  – Liens en vrac de sebsauvage

Près d’un Français sur deux est favorable à la légalisation du cannabis  – Liens en vrac de sebsauvage

Source : Près d’un Français sur deux est favorable à la légalisation du cannabis  – Liens en vrac de sebsauvage

Perso je suis assez mitigé sur la légalisation du cannabis. D’un côté c’est sûr c’est absurde de l’interdire quand l’alcool qui fait plus de dégâts et est plus addictif est autorisé (ou le tabac). Et légaliser permettrait de faire de la recherche/prévention/soin.

Mais d’un autre côté je vois quand même plusieurs gros désavantages :

  • Le jeune qui veut braver l’interdit, il fera quoi quand le cannabis sera légalisé ? Alors oui, ça sera toujours interdit aux mineurs, mais quand même.
  • Légaliser reviendra à couper une grosse part des revenus des dealers. Ils vont faire quoi pour compenser ? En général ces jeunes qui deal le font par manque de solutions et restent malgré tout dans la précarité.
  • Je n’ai pas envie de basculer d’un monde où “bouh, le cannabis c’est pas bien, sale drogué” à “c’est trop la mode de fumer de la weed, tu fumes quelle variété toi ?”.

Je ne vois dans la légalisation qu’un moyen de taxer encore plus les gens, en balançant une nouvelle drogue sur le marché (sucre, alcool, tabac, y’en a pas assez ?).

Le fumeur n’a pas besoin de légalisation pour fumer, il sait déjà où se fournir. Légaliser augmenterait mécaniquement le nombre de consommateurs.

Bref je suis partagé mais globalement contre.

A voir aussi

GOG GALAXY 2.0 – Tous vos jeux et amis en un seul endroit. – Liens en vrac de sebsauvage

Je reçois un mail de GOG: « La bêta de GOG GALAXY 2.0 est maintenant …

One comment

  1. Mouais. Je suis assez mitigé aussi.

    Contrairement aux pro-cannabis, ce dernier n’est pas aussi inoffensif que beaucoup le disent. Inversement, comme tu dis, l’alcool et le tabac sont largement plus dangereux et ils sont légalisés.

    Concernant les dealers… Je sais pas : il y a justement moyen de leur donner une licence pour vendre du cannabis légalement (en hollande, y a des coffee-shop, différent des bureaux de tabac, qui font ça et ça fera forcément du travail en plus).

    Par contre, même si les dealers le souhaiteraient, je vois mal la République donner des licence à ceux qui s’y connaissent le plus : ils iront plutôt mettre des docteurs et des pharmaciens déjà débordés. Je vois mal un jeune mettre « je fume du cannabis depuis l’âge de 15 ans » sur son CV…

    Pas sûr que ça marche donc et on en reviendrait à ce que tu dis.

    Autrement, ce n’est pas parce qu’un truc devient légal que tout le monde se jette dessus. Contrairement à l’image populaire qui fait rire tout le monde (moi le premier), tous les hollandais ne sont pas shootés en permanence. La grande majorité se fout totalement du cannabis (moi le premier — encore une fois).
    Il n’y a que dans le centre-ville d’Amsterdam que ça sent le cannabis à tous les coins de rue. Dès qu’on va dans le pays, c’est pas pire qu’en France.

    Il est probable qu’un certain nombre vont essayer un jour ou l’autre (rien de mal à ça), mais je ne vois pas la société sombrer dedans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

sed diam efficitur. Aliquam neque. elit. leo. eleifend vel, massa