Le marketing olfactif ne vous mène pas par le bout du nez !

L’image d’Epinal en matière de marketing olfactif, c’est le fameux parfum du pain chaud qui émane des boulangeries. Pourtant il s’agit dans la plupart des cas d’un mythe. Il est d’une part très difficile d’imiter les odeurs de pain, de viennoiseries ou encore de café.

Source : Le marketing olfactif ne vous mène pas par le bout du nez !

Il s’agit donc d’un mythe ! Cela me rassure.

Via Lokoyote

A voir aussi

Dr Viviane Pons sur Twitter : “Racisme ordinaire : une amie vient de se faire “engueuler” par la proprio de l’appart qu’elle voulait louer car elle ne l’a pas prévenue qu’elle “n’était pas française” , ce que la proprio a pris pour une tromperie. Mon amie est française, elle est noire…” / Twitter – Liens en vrac de sebsauvage

Source : Dr Viviane Pons sur Twitter : “Racisme ordinaire : une amie vient de se …

2 comments

  1. Je pense que ce mythe doit être très lié à un vieux sketch des Inconnus qui me revient en mémoire : on voit dans un “reportage” un boulanger dans sa boutique qui dit qu’il faut se lever de très bonne heure pour mettre le parfum du pain avant que les “cons de clients” arrivent pour faire croire qu’il faut le pain lui-même :D

    Sauf que je ne retrouve pas le sketch donc bon…

  2. Par contre, un enseignant m’avait confirmé qu’il existe à Dijon un procédé de diffusion d’odorants devant certaines boutiques pour allécher les clients, mais je n’ai pas été vérifié. Le doute persiste pour ma part :)