Infos
Accueil / Mes réactions / J’ai testé Windows 10…

J’ai testé Windows 10…

… et je remets Windows 7.

Avant toute chose, il faut savoir que je n’aime pas Windows. Je ne l’utilise que pour le PC de jeu qui fait office aussi de PC multimédia relié à la télé. Forcément, Spotify et la carte son ne tournent pas sous Linux. Donc mine de rien, je l’utilise tous les jours.

Je me suis acheté un petit SSD pour mettre le système, j’en ai profité pour tester Windows 10.

Ce système est la plus grosse connerie que je n’ai jamais vue. C’est très subjectif, mais cet OS n’est que du cache misère. Il parait fluide, rapide, joli, moderne. Mais en réalité, ce ne sont que des rustines rajoutées à un système qui n’a pas évolué depuis Windows 98, voire 95. On trouve encore les fenêtres pour configurer ActiveX !

Vous avez l’ancienne fenêtre des paramètres, mais aussi une nouvelle, moins complète. J’ai galéré comme pas permis pour retrouver l’ancienne. La nouvelle ne permet pas de désinstaller un programme.

Tout est compliqué. On sent que le système ne veut pas que vous modifiez quoi que ce soit. On ne se sent pas maître de sa machine, on ne peut que la subir. Changer un paramètre, s’il est gênant pour Microsoft, soyez certain qu’il se remettra comme avant, sans vous le dire. Il y a peu d’arguments derrière ces phrases, je l’admets, mais c’est vraiment l’impression qu’il en ressort, l’impression que j’en ai.

Avant, il y avait des tas de menus, de partout. Aujourd’hui, il y en a encore plus. Quand Mac OSX ou Linux simplifie au maximum cette interface.

C’est peut être une question de logique qu’il faut avoir — et que je n’ai pas — mais je trouve ce système inutilement compliqué.

Plus grave, j’ai des demandes curieuses d’installation de pilotes lors de démarrages. Hier, il m’a demandé d’installé le pilote pour OpenVPN. Pas du tout compris d’où ça sortait, il n’y a encore rien d’installé sur la machine hormis Steam et Spotify. Rien trouvé sur le net à ce sujet. L’iso sort de chez Microsoft. Je n’ai installé ni OpenVPN ni aucun VPN.

J’ai régulièrement des notifications de tout un tas de trucs, dont je me fiche royalement. Le système est extrêmement bavard. Une application se retrouve réduite dans le champ de notification ? Un avertissement ! Etc. Il y a maintenant la possibilité temporaire de dire à notre ordinateur de ne pas nous déranger. Un comble quoi quand même ! C’est au départ une machine de travail. Mais plus maintenant.

C’est finalement la meilleure conclusion. Microsoft a vendu son système comme un service, et c’est finalement exactement ce qu’il a fait. On a presque l’impression d’avoir un service en ligne sur son ordinateur. Je deviendrais fou si je devais travailler sur une telle machine. C’est beaucoup trop compliqué pour un système sorti en 2015 (serait-ce le but ?). Ma grand mère m’appelle de tant en tant parce que son Windows 7 lui demande des trucs bizarres, là elle m’appellerait tous les 3 jours. Rajoutez à cela tous les problèmes de vie privée que l’on connait, et vous avez, d’après moi, un Windows qui va faire son trou (merci la màj « gratuite ») mais qui n’est en rien à recommander.

Il y a encore d’autres éléments, comme leur pseudo anti-virus installé de base impossible à désinstaller ou désactiver (pas cherché de bidouilles compliquées), encore des bugs (non, mon fixe n’a pas de batterie), des trucs chiants (attendez-vous à galérer si régulièrement vous basculez d’un écran à un autre (télé et écran d’ordi par ex)), etc.

Les seuls petits trucs sympas, sont le volume qui s’affiche dans un coin de l’écran quand vous le changez, et le nouveau thème visuel, moins agressif à l’oeil. C’est tout.

De la merde.

11 comments

  1. En fait, sous le capot, y’a quand même des changements entre le 7 et le 10.
    Et bon joli troll sur les Windows 9x :p parce que c’est pas du changement mais des choses différentes directement…

    Sinon en effet, visuellement, ça change.
    En bien o mal, W10 va êrte adopté et dans un an plus personne ne râlera.

    JE préfère W7 par habitude, mais bon si je suis obligé de passer à W0 tant pis on fera avec.

    Je confirme que Windows Defender ne peut pas s’enlever (sécurité par Microsoft) même en bidouillant.

    Et par contre, un noob à 100 % sera content (grâce au tracking, c’est plus sécurisé, en contrepartie tu es plus fliqué).
    Le power user par contre, il reste sous W7.

    En fait, les 2 seuls cas d’installations de W10 sur un PC :
    – un PC neuf (pas trop le choix)
    – un PC sous Windows 8 (W8 est tellement merdique que je recommande le 10 lol)

    Sinon W7.

  2. Mais je ne suis pas un power user justement… J’ai sauté une génération (Windows 8), je ne connais pas le système… Je le découvre et je le trouve très compliqué.
    Justement, j’en ai marre d’être obligé d’apprendre à se servir d’un système, quand en face Mac ou Linux c’est super simple.
    Mon plus gros reproche c’est son manque d’ergonomie.

    Sinon ça fait bien longtemps que je n’achète plus de PC avec Windows installé dessus, que ça soit en fixe ou portable.

    De toute façon, pour travailler, rien ne vaut du Mac ou Linux. Windows ça va bien pour en faire une console de jeu, rien de plus.

  3. Tu devrais tester une installation Windows 8 et tu reviens dire que Windows 10 est compliqué :D
    Après, désolé mais entre Gnome 2 et 3 ou passer de Unity à LXDE, viens pas me dire qu’il ne faut pas apprendre…

    Et MS passe en force car de toute façon les gens n’auront pas le choix ;)
    Fondamentalement, peu de choses en design/interface ont changé sur W10 : les choses sont cachés, pas forcément différentes.
    L’interface par défaut du Panneau de configuration (la version avec peu d’icônes) est la même ou presque.
    La différence se voit si sur W7 et W10 tu essayes de passer en mode « Classique » et là en effet, c’est visible mais pour les gens « visés » par cet OS, c’est invisible.

  4. Clairement, windows 10 reste windows, ça a pas changé, toujours les même problèmes de drivers, de registre, de défrag, de droits (ah non, là on en a moins).
    Pour le coup, le préfère Linux, simple et fluide. Si Wine pouvait gérer tous les exe ou si des équivalents existaient pour tout et surtout une portabilité TOTALE des jeux Steam, y a longtemps que j’aurai plus windows sur mon PC.

  5. @Giles : ben Gnome, je l’utilise depuis 6~7 ans maintenant et j’ai toujours le même design : les mêmes menus, mêmes disposition…

    Les logiciels ont évolués, mais le cadre de fond est resté le même.

    À côté de ça, tu as OSX ou KDE ou Unity : les évolutions sont là également, mais il n’y a certainement pas autant de contrastes qu’entre une W7 et une W8.

    Depuis Windows 98/2000, toutes les versions de Windows se sont entièrement réinventés visuellement et ergonomiquement.
    Il n’y a peut-être que le passage de Vista à W7 qui n’a pas trop changé visuellement et où l’ergonomie générale s’est améliorée. Selon toi, W8 à W10 aussi, mais je n’ai pas trop testé W10 pour pouvoir confirmer.

    Les autres, on a l’impression qu’il n’y a pas de continuité entre les versions.
    Quand c’est une version tous les 5 ans (XP à Vista par ex), ce n’est pas bien grave, mais quand c’est tous les 2 ans, ça devient lourd.
    On passe de « chouette, enfin un nouveau Windows ! » à « oh merde, pas encore ?! ».

    J’ai l’impression que Windows se cherche. La concurrence a chacun son style et Microsoft cherche toujours le sien.
    Google cherchait le sien aussi pour Android, mais ils l’ont plus ou moins trouvé depuis la version 4.

    On dirait qu’avec W8 puis W10, Microsoft a trouvé son truc, mais ça reste à prouver et visiblement aussi à améliorer.

    Apple par exemple, a une interface mobile et desktop assez différente et adaptés à leur environnement respectif : le fait que les deux ne se ressemblent pas comme deux goûtes d’eau n’est pas un problème.
    Pour iOS 6, ils ont décidé de refondre le style (mais le cadre est resté le même par rapport à iOS <5) et ça a marché car c’est arrivé seulement une fois en 9 versions.

  6. Moi j’aime bien W10. Je l’utilise aussi juste pour le jeu sur un disque dur à part et je le préfère à W7 car plus moderne et plus performant je trouve.
    C’est clair que Windows s’est cherché ces dernières années mais c’est pas pour rien qu’ils disent que W10 est maintenant le Windows ultime, c’est qu’ils pensent avoir trouvé et je ne pense pas qu’ils vont révolutionner leur interface de nouveau de si tôt. Pour ma part je trouve qu’ils ont vraiment réussi à unifier l’interface bureau standard (desktop en on va dire) et l’interface tactile. Franchement, la dernière Microsoft Surface Book c’est super classe comme concept ! En plus tu peux avoir un vrai ordi avec ton smartphone ça aussi c’est classe !
    Microsoft a ici une vision différente de Gnome 3 qui semble être une interface tactile par défaut pour ce dernier (ce qui était aussi l’idée de W8 et je t’invite à l’essayer pour comprendre la folie du truc).
    De plus, ce W10 est super jeune et il va aller en s’améliorant et il y aura évidement du nettoyage des machins du passé (tu parles d’ActiveX, c’est sûrement parce qu’il y a toujours IE qui disparaîtra d’ici un moment).

    Par contre, il y a peu j’ai mis un module 3G sur mon ordi, sur mon Linux (Arch/KDE) en 1min chrono c’était réglé, alors que W10 j’ai rien compris du tout :/

  7. Pour les jeux il est vrai que Windows 10 est plus réactif, un exemple avec le jeu « Ori and The Blind Forest », sur mon PC sous Windows 7 a des lenteurs et sur Windows 10 il tourne sans un accro. Et puis, il y aura DirectX12.

    L’unification et le mode « continuum » peuvent faire la différence, rien que déjà sur mon tel sous Win 8.1, faire de l’Office pendant un TP pour tracer des courbes et vérifier à la volée que nos résultats sont cohérents, c’est la classe, alors avec qqchose de plus optimisé pour le tel et la taille de l’écran, je demande à voir.
    Oui, Windows 10 n’est pas fini, loin de là, une grosse màj devrait bientôt sortir (Redstone ?) et Microsoft modifie sans arrêt des fonctions en fonction d’un système de vote de paramètres que les utilisateurs veulent voir apparaître, MS tient en compte de l’avis direct de ses utilisateurs sur ce point.

    Mais ça reste compliqué ce changement d’interface pour quelqu’un qui n’a pas l’habitude d’un PC, donc une grosse partie des users ; cependant, faudra bien qu’ils s’habituent et Win 10 est suffisamment proche de Win 7 et Win 8 pour avoir qqs repères.
    Pour ma part Unity me va bien, passé qqs jours à prendre de nouvelles habitudes. Ce sera pareil pour Win 10.

    Reste la question sur la vie privée qui n’est pas très claire et ça, ça m’embête pas mal pour ma part.

  8. commentaire intéressant

    j’ai trouvé un version lite de windows 10 que je n’ai pas testé

    http://sourceforge.net/projects/windows-10-lite/

    qui semble avoir un meilleur respect de la vie privée.

  9. Effectivement ça a l’air sympa. À voir.
    Après faut avoir confiance en ce genre de programme aussi, mais bon un coup de virustotal devrait faire l’affaire.

  10. Pour ma part, ça fait déjà un long moment que je n’utilise plus Windows à la maison, et le boulot nous « fourni » encore Win7 mais dans une version tellement « aux petits oignons » que je ne vois pas la moitié des saloperies et malware qui sont légions dans les versions perso/home. D’ailleurs je m’estime assez chanceux car je n’ai pas encore eu à tripoter de Win8 et encore moins cette fameuse version 10.

    Mais pour avoir un peu eu l’occasion de mettre les mains dans le cambouis sur des Windows depuis 95, je trouve que la plus belle analogie qui décrit cette lente dégénérescence du système (on pourrait presque dire pourrissement), c’est la métaphore de la grenouille qui se fait ébouillanter petit à petit mais ne s’en rends pas compte (https://fr.wikipedia.org/wiki/Fable_de_la_grenouille).
    Je me dit que c’est la même chose avec les utilisateurs Windows, qui sans s’en rendre bien compte, sont versions après versions poussés dans les limites de l’asservissement mais aussi dans un enfermement dans ce système qui va de surcroît surveiller les utilisateurs ou l’usage qui en est fait, et pomper toutes les informations sur la vie privée qu’il pourra.

    Le pire dans tout ça, c’est que pour justifier cette aliénation qui ne peut s’expliquer qu’à travers le syndrome de Stockholm, les afficionados de Windows vont argumenter que depuis cette nouvelle version, ça n’a jamais été aussi stable/rapide/performant oubliant ainsi que c’était le même argument qu’ils avançaient pour chaque version précédente.

    Bref, une fois que l’on a compris ça et surtout que l’on a goûté à un autre système qui _marche_ (certains diront que c’est le Mac, d’autres Linux, en général dans une dérivée Ubuntu), il est difficile d’y revenir.

    Merci pour cet article sympa.

  11. J’aime bien votre blog que je découvre.
    Spotify pour Linux, c’est ici : https://www.spotify.com/fr/download/linux/
    Librement,
    Lux

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

ca9f55d29164ff1c12fdea9e9919bb92vvvvvvvvvvvvvvvv