Horreur aux frontières – Contre Attaque

Chronique d’une barbarie ordinaire ➡️ 7 juillet 2023, les garde-côtes libyens ouvrent le feu sur un canot de sauvetage de l’Océan Viking, navire de l’ONG SOS Méditerranée qui effectue des opérations de secours en mer. “L’incident […]

Source : Horreur aux frontières – Contre Attaque

Jusqu’à preuve du contraire, nous sommes la seule planète dans l’univers qui accueille la vie. Et nous érigeons des murs et des barbelés entre nous.

On se dit intelligent, mais aucun animal sur cette planète n’érige de murs.

J’aime souvent en classe montrer des cartes GPS en photo réelle : les élèves sont toujours étonnés que le nom des pays ne soit pas écrit, où qu’on ne voit pas les frontières. Nos systèmes politiques ont réussi à complètement nous faire intégrer qu’avoir des frontières est normal. À l’heure d’internet, à l’heure des IA de traductions parfaites en temps réel, il serait peut être temps de remettre en question nos habitudes. Naitre sur Terre et ne pas pouvoir se déplacer librement sur cette Terre, c’est absurde.

Mais qui cela gênerait de voir se déplacer librement les personnes ? Le monde capitaliste ?

A voir aussi

The Death of The Crew Sets a Dangerous Precedent for Game Preservation – Liens en vrac de sebsauvage

Vous « achetez » un jeu et quelques années plus tard… POUF !  L’éditeur décide de vous …

One comment

  1. Le racisme s’accomode mal des autres.
    Le capitalisme s’en moque, ça lui fait de la main d’œuvre pas chère.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *