Fusion nucléaire : 8 ans de retard et 5 milliards d’euros de surcoût pour le projet Iter

La fusion nucléaire, différente de la fission à l’œuvre dans les réacteurs nucléaires existants, vise à reproduire la réaction physique à l’œuvre dans le soleil. Réputée sûre et sans déchets, elle est en réalité énergivore, nécessite quantité de matériaux polluants et cancérigènes et produira de nombreux déchets radioactifs, comme l’a montré Reporterre dans son enquête.

Source : Fusion nucléaire : 8 ans de retard et 5 milliards d’euros de surcoût pour le projet Iter

Reporterre qui cite du Reporterre.

Je suis à deux doigts de supprimer ce site de mes flux RSS.

Je me considère comme quelqu’un ayant une conscience écologique. Je n’ai volontairement pas de voiture, je n’installerai jamais de clim chez moi et préfère vivre dans le noir les journées de chaleur, mais par contre je suis largement pro nucléaire.

Reporterre fait ici de la désinformation. ITER est un projet de recherche, pas un projet destiné à la production. Bien évidemment que c’est énergivore et polluant. Mais c’est un investissement nécessaire pour parvenir à une énergie propre.

Les écolos me fatiguent avec leurs éoliennes (qui sont polluantes !!), leurs panneaux solaires qui le sont encore plus.

La fission nucléaire est clairement aujourd’hui l’énergie la plus propre. L’uranium est un autre problème, ce choix a été fait pour des raisons militaires, mais la fission n’est pas liée à l’uranium. Et quand bien même, les quantités de déchets sont si faibles, que cela reste la meilleure solution.

Et pour ITER, qui est un réacteur expérimental de fusion, le premier pays à en disposer (sûrement la Chine), aura à disposition une énergie infinie et propre, n’en déplaise à Reporterre.

Je trouve ce dernier de moins en moins objectif, et cela fait un moment que je me fais cette réflexion. Ils devraient se contenter d’apporter des faits d’actualités, et garder leur avis pour eux-même.

A voir aussi

SoC-Benchmark for Moonlight Game Streaming

Source : SoC-Benchmark – Google Drive Un tableau non exhaustif pour comparer les performances des clients de …

5 comments

  1. Reporterre n’est clairement pas objectif sur le nucléaire, et ça se voit depuis pas mal de temps. J’aime bien consulter leurs articles, mais ils ont un parti pris très affiché sur certains sujet et c’est bien dommage, et il faut en être conscient, oui.

  2. salut,

    le petit souci avec ton propos c’est qu’il est fortement biaisé par une appartenance partisane.

    ce que tu appelles l’énergie la plus propre dans ton langage partisan dans le langage objectif ça s’appelle une énergie sale, tout simplement parce qu’aucune source d’électricité n’est propre.

    Or ton biais partisan te fait percevoir les choses qui n’y sont pas. nulle part reporterre ne prétends que ITER est destiné à la production, c’est toi qui fait de la rhétorique de l’homme de paille. c’est marqué dès la 2ème phrase de l’article que ITER est un réacteur expérimental.

    Tout ce que rapporte reporterre ici est factuel. ITER accumule bien de nombreuses années de retard et un surcoût de plusieurs milliards. reporterre ne fait ici que reprendre une dépêche afp qui a été couverte de la même manière dans les autres médias:
    ici par le monde: https://www.lemonde.fr/planete/article/2024/07/03/fusion-nucleaire-au-moins-huit-ans-de-retard-et-des-milliards-de-surcouts-pour-le-projet-international-de-reacteur-iter_6246453_3244.html

    ici par la RTS en Suisse: https://www.rts.ch/info/sciences-tech/2024/article/nouveaux-retards-et-surcouts-pour-le-reacteur-de-fusion-nucleaire-iter-28559510.html

    ici par le soir en Belgique: https://www.lesoir.be/599629/article/2024-07-04/des-retards-et-des-depassements-budgetaires-pour-iter-marque-de-fabrique-du

    ici par le service public à destination de l’international: https://www.rfi.fr/fr/en-bref/20240703-projet-iter-de-fusion-nucl%C3%A9aire-au-moins-huit-ans-de-retard-et-des-milliards-de-surco%C3%BBt-directeur

    ici par le journal catholique la croix: https://www.la-croix.com/economie/fusion-nucleaire-huit-ans-de-retard-et-un-surcout-de-cinq-milliards-pour-le-reacteur-iter-20240703

    Pour le coup c’est toi qui passe pour un fanatique qui tape gratuitement sur un média qu’il n’aime pas parce qu’il dit un truc vrai qui lui déplait, parce que ça vient froisser ses croyances partisanes. Au final tu fais du tort à la cause que tu penses défendre.

    Méfie toi de tes propres biais, ais conscience de leur existence, en particulier du biais d’appartenance partisane qui perturbe la faculter de raisonner, de penser de manière rationnelle et altère même la mémoire et les souvenirs.
    https://youarenotsosmart.com/2020/01/29/yanss-171-how-partisan-identities-affect-our-ability-to-reason-rationalize-and-recall/

    Par ailleurs, au cas où tu l’ignorerais les éoliennes et les panneaux photovoltaïque ce n’est pas un truc d’écolo, c’est un truc de l’ONU et du GIEC. et ce n’est pas basé sur le fait que ce soit propre, mais sur le fait que la source d’énergie est renouvelable.
    Cette rhétorique d’un camp pro-nucléaire qui s’attaque aux éoliennes et photovoltaiques en utilisant l’angle du « propre » pour dissimuler la réalité du « source renouvelable » c’est typiquement la désinformation dont tu parles dans ton billet. c’est une approche clivante et contre productive, qui au final se trompe d’ennemi.
    Ce sont exactement les mêmes mécanismes de propagande qui font qu’on en arrive à avoir une large portion de la population qui vote extrême droite.
    La production d’électricité ce n’est pas le nucléaire en opposition à l’éolien et au photovoltaique, mais l’un avec l’autre en complémentarité (pour la petite part marginale où il y a du nucléaire).

  3. Haha, je l’attendais le commentaire roman pour me dire que j’ai tort.

    Bien sûr que rien n’est propre, quand je parle d’énergie propre, c’est relativement au watts produits. A watt égal, c’est l’énergie la plus propre, que tu le veuilles ou non.

    Après je suis pas fan de passer trop de temps à répondre aux commentaires condescendants (« langage partisan », « biais partisan », etc).

    Je vais donc laisser ton commentaire par politesse, et je te dirais simplement, oui, tu as raison.

    En tout cas le point godwin n’est pas loin.

  4. Pourquoi tu dis “les écolos” pour parler des anti-nucléaires et tu parles de toi comme “quelqu’un ayant une conscience écologique” ?
    Il n’y a pas que chez toi que j’ai vu ça et je trouve ça perturbant de ne pas vouloir avoir cette étiquette. Tu sembles avoir réfléchis à la question et fait plein de choix écologiques et forts mais c’est comme si le terme “écolo” était péjoratif. C’est si absurde de dire qu’on est écolo pro-nucléaire ?

  5. Parce que je parle des écolos suivant le programme politique des écolos auquel je ne me retrouve absolument pas.
    En politique en France, les écolo ne jurent que par le renouvelable, or moi je trouve que la priorité actuelle est de décarboner l’énergie, pas qu’elle soit renouvelable. Elle devrait l’être, mais au long terme.
    Les écolos ici prendront comme exemple l’Allemagne, fortement renouvenable, mais bien plus pollueuse que la France…
    Et comme renouvelable ne rime pas forcément avec non polluant, j’ai du mal à m’accorder avec ceux ayant l’étiquette écolo.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *