Des dépouilles de visons abattus au Danemark refont surface : un enjeu sanitaire inattendu

 

Les corps des visons abattus remontent à la surface dans l’un des « charniers » danois. L’euthanasie de 15 millions de visons soulève alors un problème assez typique des épidémies.

Source : Des dépouilles de visons abattus au Danemark refont surface : un enjeu sanitaire inattendu

Pauvres bêtes… 15 millions, c’est comme si on tuait à peu de choses près 1 français sur 4…

Les animaux méritent autant le respect que les humains. Les animaux ressentent des émotions comme l’amour ou la peur. Ça aime jouer, ça aime les câlins.

😥

On a de la chance d’être apparu dans le corps d’un humain sur cette terre. Ça m’aurait vraiment fait ch*er d’être apparu sur cette terre pour être bouffé.

“Un grand pouvoir implique de grandes responsabilités”, Trump. Ce n’est pas parce qu’on a le pouvoir de manger ou tuer des animaux qu’on doit le faire.

A voir aussi

Comme Neil Young, Pascal Obispo propose tout son contenu dans une app | iGeneration

Les fans de Pascal Obispo peuvent payer 6 € par mois en abonnement in-app pour un …

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

porta. Praesent ut adipiscing lectus suscipit felis leo fringilla