Application SAIP : quand l’avocat de Deveryware nous adresse une mise en demeure

L’avocat de la société ayant développé l’application SAIP (pour Système d’alerte et d’information des populations) a visiblement peu apprécié certains de nos tweets. Il nous menace de saisir la justice, en raison d’un dénigrement parait-il systématique du fameux outil développé par Deveryware.

Source : Application SAIP : quand l’avocat de Deveryware nous adresse une mise en demeure

Je ne sais pas ce que Deveryware fume, mais je n’en veux pas. Ils mélangent un peu tout là.

Faire une utilisation commerciale, et donc à but lucratif, de la menace terroriste ? C’est la classe, ça.

A voir aussi

Intel continue ses comparaisons absurdes pour tenter de dénigrer l’Apple M1 | MacGeneration

Intel tente tout pour essayer de démontrer que ses processeurs sont meilleurs que l’Apple M1 …