Infos
Accueil / 3615 My Life / Apple et sa cage dorée

Apple et sa cage dorée

Je suis en colère. Certains me diront que je n’ai que ce que je mérite. C’est vrai. Je suis en période de gros doutes de geek. Je vous explique.

Si vous me lisez régulièrement, vous savez que mon bel iMac 27″ est en panne. Je l’ai ouvert avec les bons outils, j’ai fait super attention, j’ai remplacé le disque dur par un SSD, et au moment de refermer, le drame : impossible de rallumer l’écran. J’ai pensé à un problème de nappe trop fragile, j’ai emmené l’iMac en réparation.

Aujourd’hui, le devis est tombé : la dalle est cassée, et non la nappe. Oui, la dalle 5K. La pièce la plus chère de l’iMac. Un peu moins de 800€ de réparation. Cela me fait halluciner. J’ai été extrêmement précautionneux lors du démontage. J’ai vidé les condensateurs, j’ai déchargé toute électricité statique. J’ai utilisé une couverture épaisse pour déposer la dalle déconnectée. Elle n’a subit aucun choc, elle n’a aucun signe extérieur de détoriation. Débrancher une nappe me coûte aujourd’hui 800€. Sur un ordinateur payé 1100€. Cela me rend dingue.

Dingue qu’un écran s’autodétruise de cette manière. Dingue qu’il soit si compliqué de changer un disque dur sur un ordinateur fixe (Apple).

Avant, Apple était synonyme de qualité. De tarifs élevés, mais hormis cela on ne pouvait rien lui reprocher. Aujourd’hui, Apple évolue. De l’entreprise un peu rebelle on a aujourd’hui une entreprise à la plus forte capitalisation boursière. Apple n’est plus dirigée par des geeks pour des geeks qui pensent différemment, mais par des actionnaires qui cherchent la rentabilité maximale. Cela passe par des dalles d’écran qui s’autodétruisent, mais aussi par des iPads qui se tordent et des flexgates sur leurs pc portables récents.

J’ai acheté mon iMac 1100€, mais sur le site d’Apple France il est à 2600€. 2600€ pour une machine où l’on ne peut pas changer la pièce d’usure qui est le disque dur d’1 To. Car oui, même à 2600€, Apple pousse le vice à laisser des disques durs, le To de SSD est à 900€ supplémentaire.

J’ai encore souvenir de mon iPod du collège/lycée qui trainait partout, que j’avais ouvert, qui était increvable. Mais c’est sûr, le PDG d’Apple était bien sûr Steve Jobs, un maniaque du détail et fier de son entreprise et de sa réussite. Aujourd’hui, Apple n’a plus rien à prouver, se retrouve sans concurrence, et peut vendre un ordinateur 2600€ non customisable.

Je sature. Je me sens spolié, non respecté. J’ai juste le sentiment d’être bon à payer. Et j’ai surtout la très désagréable sensation que mon travail n’est pas pérenne. Que du jour au lendemain, comme actuellement, pour une bêtise, je me retrouve sans rien pour travailler. Je savais que tout mettre dans le même panier est à éviter (un ordi avec écran intégré, n’est-ce pas là une merveilleuse idée de design/marketing/actionnaires ?).

Je cherche une solution pérenne pour mon travail. Windows, on oublie direct, tout comme Microsoft Office. Il reste GNU/Linux, mais si je retrouve la stabilité de macOS, je perds toute la cohérence logicielle que propose Apple (aussi appelée cage dorée). Et je suis maniaque, ce qui n’aide pas. Je fais encore des cauchemars de l’interface de LibreOffice ou de Thunderbird. J’aime travailler sur mon mac, et tout retrouver à l’identique sur ma tablette ou mon téléphone, sans m’occuper de rien. J’aime que tout tourne comme une horloge, que tout soit beau (oui, je suis superficiel il faut croire, mais j’y passe du temps !). L’informatique est là pour me rendre service et me faire gagner du temps, pas me rendre esclave. On en revient à ce que je disais plus haut, Apple n’a pas de concurrence. Aucun écosystème n’est aussi simple et efficace que celui d’Apple.

Je vais bidouiller une solution Ubuntu, et je vais tenir combien de temps ? Quelle solution de synchronisation et de sauvegarde de documents vais-je utiliser ? Avec quoi vais-je produire mes cours ? Par quoi vais-je remplacer mes logiciels fétiches mac ? Apple Music, mes flux rss, ftp/s3/OpenStack ? Vais-je devoir de nouveau mettre à jour mon wiki Linux ? Ou alors je reste chez Apple en ayant conscience que je ne suis qu’une vache à lait ? Mais quand ça fonctionne, ça marche parfaitement ?

Pourquoi aucune entreprise n’est foutue de développer un écosystème fiable, efficace, complèt et respectueux de la vie privée à part Apple ? Pourquoi Apple peut se foutre de ma gueule en me vendant du matériel hyper contrôlé et que je tende l’autre joue ?

Le geek enfermé en moi est triste.

A voir aussi

Je serai moins présent dans le petit mois qui suit

La faute à mon ordinateur en panne… Mon bel iMac du boulot… Je l’ai ouvert …

10 comments

  1. Le réveil fait toujours mal…
    Les appareil liés à Google sont moins cher parce que Google vend les données sur ses clients.
    Faut bien qu’Apple trouve les sous ailleurs…

    Pour ce qui est de la synchro entre appareil, faut lier tout.
    Soit tu es 100% Apple, ça marche, soit 100% Microsoft (la liaison Office/Windows marche, Cyrille Borne pourra te le confirmer je pense), idem pour Google et les aplis, etc.

  2. Faire un écosystème complet prend du temps.

    Je le vois actuellement : j’ai ma propre app Agenda, contact, notes, RSS et bientôt email (j’espère). Tout se passe encore dans le nav pour l’instant, et ça marche, mais on n’a quand-même pas la fluidité du natif (peut-être les progressive-web-apps ?).

    Mais bordel : la moindre fonction demande beaucoup d’investissement (temps, énergie…). Tout le monde n’y est pas capable. Et un truc résilient, seuls un Gafam peut le faire (surtout si c’est interopérable de tous les écrans).

    J’ai regardé ce que valait Next-cloud. J’ai halluciné quand j’ai vu que le bousin faisait 150 Mo (Next-cloud est ce que je veux avoir, mais fait par mes petits doigts). Mais au final ce n’est pas étonnant. Si 150 Mo reste bien trop (je pense), maintenir seul ne serait-ce qu’une app de 1 Mo (environ 50 000 lignes de codes) c’est beaucoup de travail.
    Et dès le moment où l’on veut aller plus vite et intégrer des idées de tiers (pas juste soi-même), on explose le nombre de lignes de code et l’énergie/travail nécessaire (je l’ai vu avec Blogotext…).

    Comme dit Gilles : Google, Apple, WS : oui ça marche, tant qu’on ne sort pas de l’écosystème.

    Pour ton problème d’iMac : prendre juste un Mac Book avec un moniteur (Dell en fait de très bon), ça n’irait pas ?
    Tu branches le PC avec un seul câble ou un dock et hop : le PC reste le même, pas besoin de sync, et tu reste sur Mac OS.

  3. J’ai oublié de dire : même si le prix des produits Apple sont largement gonflés ey qu’on paye aussi un logo, la qualité des produits est également au dessus, c’est indéniable.
    La bidouillabilité est pour moi un critère nécessaire, c’est la seule chose qu’il me retient d’aller chez Apple (qui en manque). Mais autrement, choisir de payer plus pour avoir une qualité plus grande, ce n’est pas être une vache à lait.

    Payer plus pour un logo, oui. Mais pas pour la qualité ou des fonctionnalités.

  4. Au-dessus de quoi ?
    Tu connais le Xiaomi Mi Air 12 ? Par rapport au Macbook portable (oublié le nom) de 12 pouces…
    Si tu fais tomber un produit Apple par terre, tu crois qu’il ne se casse pas ?

    La concurrence fait de bons produits, dont il faut aussi payer le prix (je n’irais pas comparer un Phone et un Wiko par exemple) mais seul l’écosystème sauve Apple pour moi.

  5. @Gilles :
    Tu parles de l’ordinateur que Xiaomi lui-même ne présente pas sur son site ? https://www.mi.com/fr/list/
    L’ordinateur qu’il faut formater directement si on ne veut pas de Windows en chinois ? Qui est donc fourni avec cet OS merdique qu’est Windows ? Qui a un clavier qwerty ? Qui n’a pas d’écran Retina ? Qui est fourni avec un chargeur américain ? Où le SAV est en Chine ?
    Les portables Xiaomi sont des bonnes machines, mais elles ne jouent quand même pas dans la même cours…

    @LHV :
    J’ai essayé ta solution, de brancher un Macbook à l’écran. J’avais relevé plusieurs soucis, dont une grande fatigue visuelle. Apple a un antialiasing assez spécial, et autant sur un écran Retina ça rend vraiment très très bien, autant sur un écran à dpi classique ça rend vraiment dégeulasse. La solution serait d’acheter un écran 4K, mais là on passe dans une autre catégorie de prix. Et il faut un des derniers Macbook Pro pour supporter la 4K à 60fps. Donc plus de 2000€ pour le mac et quasiment 1000€ pour l’écran, contre 1100€ l’iMac 5K, le choix a été vite fait… Et seul l’iMac propose une touche de clavier pour régler la luminosité de l’écran, ça manque cruellement sur TOUS les autres ordinateurs fixes. Seul les UltraFine de LG qui valent une fortune gèrent cette fonction. Mais je trouve qu’effectivement c’est la meilleure solution, surtout que ça me manque un ordinateur portable.

  6. Pour la luminosité, j’utilise un logiciel (Redshift sous Linux, F.lux sous Windows)…
    Pour Xiaomi, j’ai vu cette comparaison dans les commentaires d’un billet d’un site pro-Apple donc je pense que ça doit être relativement pertinent…

  7. Non, je parle bien de luminosité, pas de température de couleurs. Redshift/Flux enlève le bleu, moi je veux diminuer ou augmenter la luminosité.

  8. Que ce soit par un bouton physique ou logiciel, c’est quoi la différence ? Ton écran tu ne l’utilises pas éteint.

    Mais je rejoins Gilles, autant avant, Apple faisait du bon matos quand personne n’utilisait cette marque (c’est plus simple de faire de la qualité en petite série) mais depuis leur expansion c’est devenu autant que les autres, avec pas mal de défaut et de la qualité moindre pour produire en masse.
    On peut dire que c’est de la qualité, mais à 1000€ un smartphone, ça reste pour moi excessif et à ce prix on ne peu demander que de la qualité. C’est 3 fois plus cher qu’un bon smartphone sur le marché avec lequel on fait déjà suffisamment ce qu’on veut.
    C’est pas un objet de luxe, c’est un consommable sous un emballage marketing de luxe c’est tout.
    Ils sont même obligés de faire une gamme « pro », ça veut donc dire que le reste c’est pas terrible non ?

    Un PC tout en un à 2600€ avec un DD euh… Lol quoi, plus aucun constructeur ne fait ça à part les noname bas de gamme à 300€, surtout quand on sait que c’est la partie la plus lente des PC actuels. Tu vas pas me faire croire qu’Apple et ses ingénieurs qui font dans le détail ne le savent pas ?
    Le modèle au-dessus coûte 900€ de plus juste pour du SSD, si c’est pas du foutage de gueule ça. Et voilà, ce sont les seuls choix que tu as. La preuve, tu peux même pas changer un DD toi-même comme sur la grande majorité des PC. Tu dois payer pour changer une partie de matériel ce qui est juste hallucinant.
    Le fait que d’autres marques le font aussi n’est pas un exemple, pour moi les vrais exemples à suivre sont ceux qui te laissent le choix où tu peux changer une pièce comme tu as envie. Pour moi Apple n’est plus un exemple à suivre.

    Apple est vendeur de matériel et logiciel en même temps.
    Autant leur partie logiciel est peut-être bonne et belle (puisque le design fait partie intégrante de leur comm’) mais autant ils partagent pas et ne distribuent pas sur les autres plateformes leur programmes, simplement pour garder ses clients dans leur cage. C’est vraiment du bon marketing cette boîte. C’est comme si MS gardait Office sous Windows, ce qui n’est pas le cas.
    Tu veux que tout marche bien sous Apple, ben t’es obligé d’acheter Apple, donc la TV qui va avec, la montre, le smartphone et le PC. Super…
    T’as pas le choix parce que les fonctionnalités sont limitées en dehors de leur écosystème, voire simplement incompatible.

    Tout le monde peut se payer de l’Apple dans l’absolu mais l’intérêt est très limité si on regarde nos besoins.
    Je déteste vraiment Apple pour cette vision de l’entreprise ultra marketing, qu’importe s’ils font du « bon » matos ou OS.

    Qu’on soit clair, si je voulais du Apple, j’en aurais déjà pris depuis longtemps. Je ne jalouse pas les gens qui en ont. J’achète selon mes besoins. J’ai pas besoin d’avoir du matos de luxe (et non haut de gamme) pour travailler, ce que j’ai me suffit amplement.
    Les gens dépensent leur argent comme ils souhaitent mais quand on sait comment fonctionne Apple on n’a pas le droit de se plaindre qu’un truc marche pas pour une marque qui se veut « premium » et qui a le plus gros chiffre d’affaire, c’est inadmissible.

  9. Bon en fait je sais pas ce que j’ai fumé quand j’ai annoncé mes prix, en revérifiant les tarifs ne sont pas aussi excessifs qu’annoncés mais restent élevés. Pour l’iMac 27″ et écran 5K :
    – 2100€ de base avec non pas un HDD mais un SSHD d’1To. Dans les faits je l’utilise depuis un an, ça tourne très bien et pas de grosses différences avec un SSD classique. Vouloir mettre un SSD relève plus du caprice et surtout pour monter mes vidéos plus rapidement (les vidéos dépassant le cache du SSHD, je ne bénéficie pas des avantages du cache).
    – 2900€ avec un SSD d’1To.

    Après c’est sur le site d’Apple, il est possible de largement diminuer les prix (j’ai fait une économie de 1000€ personnellement).

    Sinon c’était pas le premier iMac que je démontais, ça s’est toujours bien passé, y’a même pas de vis à enlever, juste 2 nappes à détacher et à remettre (alimentation et image de l’écran). Rien à démonter à l’intérieur, juste le sata à débrancher et à mettre sur le SSD. C’est pas très compliqué comme manipulation, faut juste être précautionneux. J’ai du démonter 4 ou 5 iMac, et même un Macbook, ça s’est toujours bien passé, j’ai pas compris pourquoi ça a merdé là. Après c’est pas user-friendly mais c’est pas soudé non plus…

    Pour le reste, je suis d’accord avec toi (Apple ne vend pas de TV par contre). J’ai un peu l’impression de me répéter, je l’ai déjà dis précédemment dans d’autres articles, mais pour avoir largement testé les principaux OS du marché (Windows, Linux, Mac), je suis beaucoup plus rapide et efficace sous macOS. Mais genre je suis deux fois plus rapide. À tel point que ma copine qui fait le même boulot que moi a fini par acheter un Mac aussi et ne regrette absolument rien. Il est évident que si je n’étais pas prof je tournerais toujours sous Linux.

  10. Ha et pour le bouton de luminosité, je préfère une touche sur le clavier que tripoter les touches dégeulasses de fonction de mon écran, que je ne vois pas car elles sont derrière l’écran, que je dois deviner, et je viens de compter, je dois appuyer sur 6 boutons différents pour changer la luminosité… C’est juste aberrant. Et je change souvent la luminosité de mon écran car je suis très sensible des yeux/écrans. D’ailleurs c’est une parenthèse mais enfin les écrans commencent à être produits nativement avec un système flicker-free, je galérais tellement pour trouver un écran avec avant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

dictum commodo Aliquam Phasellus ultricies commodo felis venenatis, ante.