Infos
Accueil / Au fil du web / Fécondation in vitro : aux États-Unis, un test génétique estimerait le futur QI d’un embryon – Sciences – Numerama

Fécondation in vitro : aux États-Unis, un test génétique estimerait le futur QI d’un embryon – Sciences – Numerama

L’entreprise Genomic Prediction aurait l’intention de proposer un test génétique à des cliniques qui pratiquent la fécondation in vitro. Il préviendrait les risques de maladies et jugerait du futur niveau de QI, posant d’inévitables questions éthiques.

Source : Fécondation in vitro : aux États-Unis, un test génétique estimerait le futur QI d’un embryon – Sciences – Numerama

Numerama se met à faire des titres putaclics trompeurs ?

Déjà, l’entreprise ne peut pas connaître le QI d’un embryon, seulement détecter les maladies mentales, qui empêchent donc le QI de se développer.

Le QI n’est pas génétique, sinon les jumeaux auraient le même QI. Le QI vient avant tout de l’éducation. Mettez un enfant dans une famille riche, qui fait la lecture régulièrement à l’enfant en bas âge, le font se questionner sur le monde, lui inculque une grande culture. Et mettez un enfant devant une tablette dès 2 ans, ne lui apprenez rien et transformez le en autiste.

Lequel va avoir un plus grand QI ?

Le QI est une notion que je déteste. Ce n’est qu’un test parmi tant d’autres, qui ne teste qu’une partie des différentes intelligences qui existent. Comme tout test, plus vous vous entraînez, meilleurs seront vos résultats. C’est vraiment typiquement humain de vouloir se classer parmi les autres. C’est juste bon à en névroser certains.

A voir aussi

Christophe – Aline – YouTube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Nullam sed et, pulvinar elit. fringilla venenatis ultricies accumsan id dictum luctus