Accueil / Au fil du web / Bonus écologique & quadricycles électriques : la grande injustice – Le Hollandais Volant

Bonus écologique & quadricycles électriques : la grande injustice – Le Hollandais Volant

Source : Bonus écologique & quadricycles électriques : la grande injustice – Le Hollandais Volant

Tu trolles un peu trop quand même…

Peut-être qu’en campagne on peut se déplacer en vélo, mais en ville c’est impossible. Je ne prends JAMAIS la voiture, mais parce que je le peux. Les gens qui habitent en périphérie et bossent en ville n’ont pas le choix. En plus ils se tapent des km de bouchons matin et soir, je pense que s’ils pouvaient l’éviter ils le feraient.

Rajoutent tous les boulots de service à la personne (infirmière libérale, électricien, etc), les commerciaux, ils ont tous besoin d’une voiture.

Rajoutent tous les parents qui font leurs courses pour leurs gamins, tu vas pas tout ramener à vélo.

Je le déplore, mais un monde sans voiture n’est pas possible. Il faut essayer de la réduire, mais on ne peut pas s’en prendre aux gens qui ont une voiture.

 

Sinon concernant le pique des pharmaceutiques payés par la sécu, je rappelle que la sécu est privée et non publique, et qu’elle va bientôt couler et tout sera privatisé. Donc elle s’accroche pour continuer à aider tout le monde, on n’est pas dans une conspiration…

Via

Check Also

Tout ce que votre navigateur peut balancer sur vous – Korben

Peu de gens en ont conscience, mais votre navigateur peut en dire beaucoup sur vous. …

2 comments

  1. J’aurais plutôt dit que c’est plus simple de se déplacer en vélo en ville.
    Le seul problème c’est l’absence de pistes cyclables, et pour ça on tourne en rond malheureusement…

  2. J’avoue que je ne comprends pas là non plus. Il y a beaucoup de cyclistes en ville, il n’y a qu’à voir les solutions comme Vélib ou Vélov.

    Après en ville, ça avance tellement pas en voiture, qu’il vaut mieux privilégier les transports en commun c’est clair.

    Mais sinon je plussoie, tout le monde n’habite pas forcément en périphérie de son lieu travail et faire 2h de trajet pour certains c’est leur quotidien, surtout s’ils habitent à l’écart des grandes villes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

a6dcc6fdc89a473cec4191de1732a154OOOOOOOOOOOO