Infos
Accueil / Au fil du web / 120 mph (192 km/h) Crash Test

120 mph (192 km/h) Crash Test

https://www.youtube.com/watch?v=l4PjSVOnrVg

J’adore conduire. Pas un peu, énormément. J’aurais pu en faire mon métier. Mais par contre, je déteste conduire sur les routes. Les gens ne savent pas conduire, ils ne se rendent pas compte de la dangerosité de l’arme qu’ils ont entre les mains, ne comprennent pas que l’énergie n’est pas proportionnelle à la vitesse mais au carré de la vitesse et ce que cela implique, ne comprennent pas qu’ils n’ont pas un permis de conduire mais un permis d’arme. Ils roulent vite, font n’importe quoi, ne respectent rien. Les gens font très très peur, je ne comprends pas comment il n’y a pas plus de morts sur les routes (environ 4000 par an), mais combien de blessés plus ou moins graves ?

Tout le monde râle sur les radars, mais bordel, heureusement qu’ils sont là, et 60 et quelques € pour dépasser de moins de 20km, je ne trouve pas ça cher payé.

Bref tout ça pour dire que je prends la voiture le moins possible, sur les routes les plus lentes possibles. Cartonner, je m’en fiche, ce n’est que de la tôle à petite vitesse. Mais ça fait très vite des dégâts à plus de 50km/h.

J’ai vu les dégâts d’une voiture à 30km/h sur une amie à pieds, et ses années de rééducation. J’ai vu les dégâts d’une voiture à 50km/h dans un fossé, j’étais dedans, et la voiture n’a jamais plus redémarré…

Regardez cette vidéo, c’est un crash test simulant grosso modo deux voitures à 90km/h qui se rentrent dedans (une nationale quoi). Je spoil : tous les passagers finissent dans le coffre, qu’ils étaient devant ou derrière…

Via

4 comments

  1. « Regardez cette vidéo, c’est un crash test simulant grosso modo deux voitures à 90km/h qui se rentrent dedans (une nationale quoi). »

    Nope, deux voitures routant à 192 km/h.

    Deux voitures à 192 km/h, c’est le même dégât qu’une voiture à 192 km/h et un mur (et ça marche pour n’importe quelle vitesse, du moment que les deux voitures ont la même masse et la même vitesse ; si les deux voitures roulent à des vitesses différentes ou ont un gabarit différent, le problème n’est plus le même).

    Voir ça : http://lehollandaisvolant.net/?d=2011/08/06/16/05/01-une-question-denergie

  2. Wow c’est complètement contre intuitif mais tellement logique en fait !
    Merci de l’info tu m’en apprends une bonne c’est cool !

  3. Tout est une question de partage de l’énergie^^

    Et concernant cette histoire de « carrée de la vitesse » c’est encore plus impressionnant quand on prend des vitesses vraiment très grandes, comme ici : http://www.arfy.fr/dotclear/index.php?post%2F2014%2F06%2F27%2FUne-armure-en-Kevlar-pour-nos-satellites-en-test—

    On parle là de vitesses de l’ordre de 25’000 km/h, et de débris de la taille d’un boulon ou d’une balle de fusil (7~8 grammes).

    Une balle lancée à 7 km/s, soit 25’000 km/h. Oui, c’est à peu près la vitesse des débris de vieux satellites et qui traînent autour de la Terre.

    Une balle (8 grammes) lancée à une telle vitesse a autant d’énergie cinétique qu’un coffre fort de 300 kilos lancé à 100 km/h ou qu’une voiture d’une tonne lancée à 60 km/h.

    Une boule de pétanque (800 g) lancée à une telle vitesse, c’est comme un camion de 40 tonnes lancé à 110 km/h. Imagines une telle balle de pétanque taper dans un mur, même d’un château fort. Il le traverse.

    Et cet effet, dû au « carré » de la vitesse est amplifiée (mais pour une raison différente) en relativité : voyager à 99% de la vitesse de la lumière — c — demande considérablement plus d’énergie que voyager à 95% de c. Bien plus que de passer de 90% à 95%.
    Il existe des particules unique qui voyagent si vite, et à une vitesse si proche de c (du genre 0,9999999999999999999999951 c) , que leur énergie égale celle d’une balle de tennis entière frappé par un bon joueur (et la balle de tennis contient de l’ordre de 10^23 particules). Tout l’énergie est donc concentrée dans une seule particule très très énergétique (zetta-particule).

  4. Merci bien pour ces détails, c’est très intéressant !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

326611c6b9ad86b536ddb66afe8bd058LLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLLL